Snow Software intègre Microsoft Intelligent Asset Manager afin d’aider ses clients à valoriser leur solution SAM

Microsoft Intelligent Asset Manager (IAM) permet à Snow Software d’apporter de la transparence dans l’utilisation des logiciels, en allant au-delà de la conformité des licences et en améliorant la valeur pour le client

 Paris, le 25 juillet 2018 –  Snow Software (Snow), leader mondial des solutions de gestion des actifs logiciels (SAM, Software Asset Management) et de gestion des dépenses dans le Cloud (CSM, Cloud Spend Management), annonce sa collaboration avec Microsoft en vue d’aider ses clients à valoriser au maximum leur solution SAM. Microsoft Intelligent Asset Manager (IAM) permet aux partenaires et clients de Snow Software de collecter avec plus de facilité, de transparence et de partager en toute sécurité des données d’inventaire, mais également de mettre à profit le service centralisé de Microsoft afin de faire le point sur leurs licences. Les audits fastidieux, coûteux et perturbants deviendront ainsi des contraintes appartenant au passé grâce à une aide qui va permettre aux entreprises d’accorder davantage de temps et d’attention à la gestion de leur infrastructure informatique, de façon à en tirer de précieuses indications.

La solution IAM, couplée à la technologie Snow Software, va faciliter la compréhension du parc informatique d’une entreprise, en stockant les données  de manière sécurisée et maîtrisée par le client et en permettant la création transparente d’une ELP (Effective License Position), une base de référence fiable pour les deux parties. Grâce à un programme spécial mis en place avec Snow Software, les clients de Microsoft peuvent s’appuyer sur l’ELP obtenue via la solution Snow pour gérer leurs  licences Microsoft au quotidien. Ce processus maîtrisé et transparent, faisant à appel à des indicateurs convenus au préalable, permettra aux entreprises d’économiser leurs ressources, d’optimiser elles-mêmes leur parc sans accroc, d’enrichir les relations pour les clients de Microsoft et d’éclairer les décisions stratégiques relatives aux nouvelles technologies et au cloud.

« Snow Software a conscience du rôle critique de l’inventaire, de la normalisation et de la visibilité de l’utilisation des logiciels pour l’entretien d’un parc sain », commente Axel Kling, CEO de Snow Software. « Nous sommes extrêmement fiers de collaborer avec Microsoft pour aider nos partenaires respectifs à enrichir leurs relations en comprenant mieux la façon dont les clients de Microsoft utilisent leurs logiciels et leur matériel. »

Patama Chantaruck, Général Manager monde Software Asset Management & Compliance chez Microsoft ajoute : « Nous pensons que le SAM, employé à bon escient, constitue un avantage stratégique pour nos clients. Nous nous engageonsen permanence à aider toutes les entreprises à obtenir un maximum de valeur, à réduire le risque au minimum et à mieux rentabiliser leurs investissements informatiques. C’est pourquoi nous collaborons avec des partenaires afin de simplifier la réalisation des missions du SAM et faire en sorte que nos clients en tirent profit. Nous sommes heureux de l’intégration d’Intelligent Asset Manager par Snow Software et nous nous réjouissons de mettre la puissance du SAM au service de l’accélération de la transformation numérique de nos clients. »

A propos de Snow Software

Qu’il s’agisse d’un manque de contrôle, d’un manque de compréhension ou d’un manque de conformité, Snow (www.snowsoftware.com) croit que la plupart des entreprises finissent par payer un prix trop élevé pour leur logiciel.

Snow Software dont la maison mère est à Stockholm en Suède, dispose de sièges sociaux partout dans le monde. Snow est le plus grand développeur de solutions SAM, et s’assure que les entreprises ont les licences appropriées pour les logiciels qu’elles utilisent.

Snow détient plus de bureaux locaux et de centres de support régionaux que tout autre fournisseur de solutions SAM. Plus de 4 500 entreprises dans le monde utilisent les solutions SAM sur site de Snow Software pour gérer les licences logicielles sur plus de 11 millions d’appareils, du mobile au PC de bureau ou du datacenter au Cloud.

Laisser un commentaire