Spécial Afrique – Développer les infrastructures numériques en Afrique de l’Ouest

 
L’Afrique manque d’infrastructures numériques et notamment de datacenters. Oracle et Orange annonce un accord pour accélération le développement des services cloud en Afrique de l’Ouest. Oracle et Orange évalueront différents plans pour la construction de plusieurs régions Oracle Cloud utilisant les infrastructures d’Orange au Sénégal et en Côte d’Ivoire. Ce projet répond à un objectif commun : proposer à leurs clients un hébergement local de toutes leurs données et leur fournir des services cloud qui répondent à leurs exigences en termes de latence et de performances.
 
Les partenaires ont également annoncé leur intention de proposer des services cloud destinés aux entreprises et aux organismes publics, en premier lieu au Sénégal et en Côte d’Ivoire puis dans toute l’Afrique de l’Ouest. Pour mener à bien cette initiative, Orange prévoit d’utiliser la solution. Oracle Cloud Infrastructure (OCI) afin de compléter son portefeuille de services cloud gérés destinés aux entreprises. Orange, bien implanté en Afrique de l’Ouest, y compte plus de 130 millions de clients.

Le modèle de mise sur le marché développé conjointement par Oracle et Orange aidera les entreprises et les organisations publiques ouest-africaines à relever le défi de la transformation digitale grâce à des services cloud avancés, garantissant une meilleure efficacité opérationnelle, une réduction des coûts et le respect de normes de sécurité plus strictes.

« Nous croyons fermement que la technologie numérique peut être un catalyseur de la transformation économique du continent africain, notamment en contribuant à la durabilité de l’emploi et au développement socio-économique. L’infrastructure cloud est une des solutions clés qu’Orange propose aux entreprises et aux institutions publiques en tant qu’opérateur multiservice. Les solutions d’Oracle, reconnues dans l’industrie tout entière, pourraient ajouter de la valeur au portefeuille cloud d’Orange », a déclaré Alioune Ndiaye, Président Directeur général d’Orange Afrique et Moyen-Orient.

 « Grâce à l’amélioration des débits et à la sensibilisation accrue aux avantages du cloud computing, les entreprises d’Afrique occidentale et subsaharienne ont commencé à envisager la migration de leurs workloads vers le cloud. Cette initiative menée conjointement avec Orange est une étape importante du déploiement d’une infrastructure de cloud computing de premier rang dans la région », a déclaré Clay Magouyrk, Executive Vice President at Oracle Cloud Infrastructure

 « Alors que les organisations d’Afrique de l’Ouest entament leur transformation numérique, nous sommes heureux de nous associer à Orange pour offrir un riche portefeuille de services d’infrastructure cloud », déclare Jonathan Tikochinsky, executive vice president, Global Strategic Clients Group Oracle. « Ce partenariat apporte aux entreprises la puissance combinée des services OCI d’Oracle et du cloud managés d’Orange qui leur permettront de profiter de l’efficacité, des économies et de la sécurité accrue offerts par le cloud. »
 

Share:

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.