Afrique – Orange va construire un datacenter dans la nouvelle capitale administrative de l’Egypte

Située à environ 35 km à l’est du Caire, dans le désert, la nouvelle capitale administrative égyptienne (qui n’a pas encore de nom), un projet parfois jugé pharaonique, hébergera une plateforme expérimentale de smart city dans un datacenter construit par Orange.

Doté d’un budget d’environ 135 millions de dollars, le datacenter d’Orange en Egypte devrait accueillir ses premiers serveurs en début d’année prochaine.

Orange aurait passé un accord avec les autorités égyptiennes pour la création et l’exploitation d’un centre de gestion des services de la nouvelle capitale pour cinq ans.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste