Compass Datacenters passe au biodiesel HVO dans ses générateurs

Après Kao Data, basée au Royaume-Uni, le letton DEAC, et plus récemment en France Interxion sur PAR 8, c’est au tour de Compass Datacenters d’annoncer l’utilisation du biodiesel à base d’huile végétale hydrogénée (HVO) pour ses générateurs de secours.

Présent au Québec, au Canada et aux Etats-Unis, Compass Datacenters a trouvé en Foster Fuels son fournisseur de biodiesel HVO pour alimenter ses générateurs. Le biodiesel HVO est synthétisé à partir d’huiles végétales hydrotraitées par ajout d’hydrogène pour entraîner moins d’émissions carbone.

Selon Compass Datacenters, qui entend réduire ses émissions de GES de Scope 1 et 2, l’utilisation de carburants HVO réduit les émissions Scope 1 sur les générateurs d’environ 85 % par rapport au diesel traditionnel.

De quoi rendre les générateurs plus durables tout en réduisant considérablement les particules et les sulfures par rapport aux carburants fossiles, ce qui élimine le panache de fumée sale du diesel.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste