Flexential lève 2,1 milliards $ sous la forme d’un financement vert par titrisation adossée à des actifs

Pour financer ses prochains projets, Flexential – 38 datacenters sur 19 campus américains – a levé 2,1 milliards de dollars sous la forme d’une titrisation adossée à des actifs (asset-backed securitization ou ABS), dont 1,6 milliard provient d’une obligation verte.

En image, le datacenter Flexential de Denver, Colorado

Ce nouveau type de financement met l’accent sur la durabilité. Il impose des normes strictes d’efficacité dans l’utilisation de l’énergie et de l’eau dans les futurs datacenters. A savoir :

  • Un PUE de 1,4 ou moins ;
  • Une consommation d’eau nulle pour le refroidissement.

Flexential met l’accent sur la performance de ses actifs verts, à savoir l’engagement sur un faible impact climatique de ses futurs datacenters, ainsi que l’amélioration énergétique de ses anciens datacenters, pour financer ses développements et sa croissance associés à son approche durable.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste