Irlande : AWS et Microsoft freinent leurs projets

Que se passe-t-il en Irlande ? Depuis quelques jours, les informations se multiplient sur une révision des plans d’extensions des datacenters d’Amazon et de Microsoft. Nos confrères de Datacenter Dynamics, et Zdnet, rapportent en effet que les deux fournisseurs révisent leurs plans irlandais à cause d’un manque de ressources électriques pour alimenter les futurs sites.

Ces sites étaient stratégiques pour étendre la capacité cloud computing. Le montant estimé des investissements se montait à 2 milliards de dollars. Amazon et Microsoft avaient les autorisations pour implanter les extensions aux sites existants mais EirGrid, gérant le réseau électrique, ne pouvait pas garantir la connexion et l’approvisionnement électrique. Microsoft estimait lancer son extension dès 2023.

La tension énergétique en Irlande semble forte et la situation risque de durer plusieurs années. Cela signifie que les principaux projets de datacenters sont gelés ou annulés. Pour continuer à profiter des espaces irlandais, les opérateurs devront trouver des alternatives au réseau électrique. Microsoft a dores et déjà annoncé un datacenter alimenté par des batteries lithium-ion.

Share: