La flexibilité est essentielle pour faire face à la hausse des coûts énergétiques des centres de données en colocation

Expert – La détérioration des coûts de base des centres de données en colocation, provoquée par l’incertitude du marché, souligne la nécessité pour les parties prenantes d’envisager des modèles énergétiques flexibles à l’avenir.

Par Billy Durie, Responsable International du datacenters de données chez Aggreko

Un nouveau rapport de FTI Consulting montre que les prix de l’énergie dans les datacenters britanniques ont augmenté de plus de 600% depuis janvier 2021. Ce chiffre étant nettement supérieur à ceux pour l’Allemagne (270%), la France (400%) et les Pays-Bas (360%), l’impact sur les fournisseurs de datacenters utilisant des modèles commerciaux à clients exclusifs, pourrait être brutal et de grande ampleur.

Tenant compte de cette turbulence du marché, Aggreko encourage les fournisseurs de datacenters en colocation à mettre en place des mesures pour faire face à ce qui pourrait devenir une crise grave à mesure que les contrats d’énergie à prix fixe arrivent à terme. Bien que le marché britannique des centres de données ait pu jusqu’à présent compter sur d’anciens contrats pour se prémunir largement contre la hausse des coûts énergétiques, cet état de fait ne peut pas durer éternellement.

Les fournisseurs du marché des datacenters en colocation travaillant dans le cadre d’accords de tarification forfaitaire sont particulièrement vulnérables à ce problème grandissant. Les professionnels de l’énergie du secteur des centres de données doivent donc se demander comment se prémunir contre l’augmentation des coûts. Face à cette question, nous prévoyons une évolution vers des modèles énergétiques décentralisés pour pallier la fragilité du réseau national, d’autant que les hausses de prix actuelles ne montrent aucun signe d’apaisement.

Les turbulences du marché des datacenters, liées à l’énergie et identifiées dans le rapport de FTI Consulting, pourraient encore renforcer un marché des colocations déjà compétitif, et stimulé par une demande exponentielle de services de centres de données. Selon Aggreko, la volatilité actuelle ne peut pas donner lieu à une course vers des coûts plus bas, et l’éloignement des objectifs environnementaux qui pourrait en découler.

On ne peut nier que le marché des datacenters est actuellement dans une position délicate, mais ces préoccupations pressantes ne sauraient être satisfaites au détriment des stratégies de durabilité à long terme. Au lieu de cela, les parties prenantes doivent rechercher des packages et des services permettant de combler le fossé énergétique, tout en réduisant les émissions. Les technologies vertes telles que les générateurs Phase V et les systèmes de batteries hybrides, mis à disposition dans le cadre de stratégies de location innovantes, constituent un moyen efficace d’atteindre ces deux objectifs.

Share: