L’EU pourrait prendre des mesures visant à baisser le prix de l’énergie

A la pénurie liée à la crise ukrainienne – qui annonce un hiver difficile – s’ajoute la spéculation et en corollaire la flambée des prix. Pour la présidente de la Commission européenne, il est temps de briser un tabou en intervenant et en réformant.

La situation énergétique de l’Europe est grave, et l’Union européenne s’inquiète. Alors Ursula von der Leyen, la Présidente de la Commission Européenne, brise un tabou en évoquant une possible intervention d’urgence et une réforme structurelle du marché de l’énergie.

  • Coté intervention, le Parlement européen discute et avance des idées de mesures à court terme :
    • plafonnement des prix
    • taxes sur les bénéfices exceptionnels
  • Sur un plan plus structurel, une réforme importante et souhaitée fait son chemin :
    • découpler le prix du gaz de celui de l’électricité
  • S’y ajoutent un volet plus financier au niveau européen :
    • remanier les priorités du programme d’investissement de l’UE vers des projets transnationaux d’infrastructures énergétiques

Comme pour les datacenters, les interconnexions sont un sujet critique dans le monde de l’énergie. Mais avant cela il faut travailler la solidarité entre les états de l’Union et à plus de transparence des marchés. Ce sont des questions d’ordre politique que certains élus européens commencent à mettre en avant et que les ministres de l’énergie des états membres devraient évoquer dès la semaine prochaine.

Share: