Prédictions 2022 – Cloud

Cloudera, le spécialiste du data cloud pour les entreprises, dévoile ses prédictions en matière de tendances cloud pour 2022.

Un paysage cloud moins mouvant

Le marché du cloud est dominé par des géants tels que Google, AWS, Azure, Alibaba, IBM… Et la généralisation du télétravail n’a fait que renforcer leur pouvoir sur le marché. Bien qu’ils restent concurrents, chacun s’est spécialisé dans ses services respectifs s’adressant à des cibles ayant des besoins différents. Cela résulte en une stabilisation du marché. 2022 marquera l’entrée dans l’ère d’un Cloud 2.0 plus mature.

En effet, une course effrénée au cloud a mené de nombreuses entreprises à précipiter la migration de leurs données sans en mesurer les coûts, ni la complexité. Aujourd’hui, il s’agit d’optimiser davantage leur stratégie de données pour mieux gérer leur cycle de vie et les workloads. Ainsi, dans le but de déployer ces mêmes données et applications au bon endroit et en réguler l’accès tout en contrôlant leurs coûts, certaines organisations se voient obligées de rapatrier certaines données on-premise.

La gestion des données repensée avec l’hybridité

La crise sanitaire et le fait de travailler de partout ont largement accéléré l’adoption de modèle hybride, et notamment le cloud. Les entreprises doivent sans cesse s’adapter en rendant l’hybridité possible dans un premier temps pour leurs salariés pour ensuite le transposer à leurs clients. Un monde full hybride n’est pas encore possible, mais sera réalisable d’ici quelques années. L’enjeu de 2022 est de transformer les applications construites on-premise pour qu’elles fonctionnent parfaitement dans le cloud.

Les entreprises doivent se poser les bonnes questions : quel est le cas d’usage ? Quel est le problème à résoudre ? Quelles données sont nécessaires ?, etc.

L’objectif est de répondre à une problématique métier. Certaines applications sont plus adaptées au cloud que d’autres. L’hybridité permet de répondre parfaitement aux problématiques d’une entreprise en choisissant ce qui sera dans le cloud (privé ou public) ou non.

Le streaming pour gérer efficacement les flux croissants de données

Alors que les flux de données que reçoivent les organisations sont en constante croissance, les opportunités et menaces qu’ils apportent se multiplient. Les années passées ont montré à quel point il peut être complexe de les saisir ou de les prévenir. Cependant, grâce au traitement et l’analyse des données en temps réel, les organisations ont désormais la chance de pouvoir réagir plus vite et efficacement. Ce type de technologie n’est plus aussi complexe qu’il l’était à ses débuts. En 2022, les entreprises l’ayant adopté pourront donc optimiser la valeur de leurs données, saisissant les opportunités et limitant les menaces à temps.

Les données perdant leur valeur au fil du temps, pouvoir y accéder et les analyser en temps réel est primordial pour les organisations.

Une multiplication d’opportunités de revenus

Les flux de données sont de plus en plus importants et des nouvelles technologies permettent d’améliorer considérablement leur gestion et leur potentiel. Les informations tirées de leur analyse sont précieuses pour les organisations non seulement dans leurs prises de décisions, mais également dans le développement de nouveaux produits et services. En 2022, ce type d’opportunité sera ancrée dans la stratégie business des entreprises cherchant à se démarquer de leurs concurrents.

En effet, lorsqu’il s’agit de données relatives à l’activité de leurs clients, les entreprises ont la possibilité d’identifier les tendances, les nouveaux besoins et les risques. L’objectif est d’améliorer l’expérience client, leurs produits et services pour rester pertinents dans leurs secteurs.

Share: