Samsung lance sa gravure 3 nm

Samsung vient d’annoncer la production de composants à 3 nm. Cependant, le fondeur précise que ces composants ne seront disponibles qu’en très petites quantités. La chaîne de production est en rodage et il faut corriger les problèmes sur les machines et les matrices, ce qui peut prendre plusieurs mois.

Pour Samsung, la gravure 3nm est stratégique car le géant TSMC domine largement le marché et lancera aussi sa gravure 3nm dans les prochains mois. Samsung a l’ambition d’être le premier fabriquant de semi-conducteurs d’ici 2030.

Au printemps dernier, TSMC estimait que le 3 nm sera adopté par le HPC gros consommateur de puissance. Un SoC 3 nm serait plus dense de 70 % selon TSMC, ce qui permettrait d’avoir un gain de 15-20 % sur les performances brutes.

L’inconnu sera le rendement réel des chaines de production 3 nm. Le fait que Samsung produit très faiblement montre la difficulté de cette technologie.

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.

1 thought on “Samsung lance sa gravure 3 nm

Comments are closed.