Témoignage Eiffage chaleur fatale : Les calories du supercalculateur Jean Zay chaufferont un quartier de Paris-Saclay

Exemplarité environnementale par Eiffage : Les calories du supercalculateur Jean Zay de l’IDRIS-CNRS chaufferont un quartier de Paris-Saclay.

Le think tank Datacenter en Transition s’est réuni à l’occasion du symposium Cloud, Data Center + Infra, pour échanger sur l’écosystème du datacenter confronté à la chaleur fatale. A cette occasion, Eiffage a évoqué le retour d’expérience du supercalculateur Jean Zay de l’IDRIS-CNRS dont la chaleur fatale captée participera au chauffage d’un quartier de Paris-Saclay. Un retour d’expérience évoqué lors de la Journée du Datacenter (cliquer ici).

Le supercalculateur Jean Zay de l’IDRIS-CNRS exploite un refroidissement direct avec des températures élevées. De ce fait, avec des refroidisseurs et l’utilisation d’un appoint d’eau en été pour la fonction adiabatique, il arrive à s’affranchir des groupes froids, qui sont des équipements particulièrement énergivores. Et surtout, en accord avec la convention signée entre le CNRS et l’EPA Paris-Saclay, il est prévu de by-passer les refroidisseurs adiabatiques pour livrer la totalité de l’énergie du système de refroidissement par eau tiède de Jean Zay au réseau de chaleur et de froid du quartier du Moulon du Campus urbain de Paris-Saclay. Ainsi l’énergie fatale issue du supercalculateur servira à alimenter d’autres usages en chaleur.

Retour d’expérience d’exploitation de la chaleur fatale avec Rafael MEDEIROS, responsable adjoint systèmes/exploitation de l’IDRIS, chargé des infrastructures techniques du Centre, après 2 années de fonctionnement du supercalculateur et des installations techniques qui y sont associées.

La suite à lire sur le document pdf publié lors de la Journée du Datacenter 2022 (cliquer ici)

Share: