2020, année record des fusions et acquisitions dans les datacenters

Notre commentaire : l’étude de Synergy Research Group est close à fin novembre 2020. D’autres opérations de M&A ont été opérées en décembre, dont la finalisation de l’acquisition de zColo par DataBank. Le chiffre des M&A de 2020 est donc supérieur à celui annoncé.

2020 a été exceptionnelle pour les datacenters :

  • 30,9 milliards de dollars ont été réalisés au travers de 113 opérations d’acquisition ;
  • près de 7 milliards de dollars d’opérations et introductions en bourse ;
  • la construction de datacenters a également prospéré cette année.

On se souvient de 2017, l’année de tous les records, la valeur totale des fusions et acquisitions équivalait aux années 2015 et 2016 combinées. Les années suivantes s’étaient révélées plus calmes, dont 15 milliards de dollars en 2019.

  • La majorité des opérations – principalement réalisées par Colony, CyrusOne, GDS, Digital Bridge / DataBank, Iron Mountain, NTT, GI Partners, Carter Validus, QTS et Keppel – ont porté sur des transactions entre 1 et 2 milliards de dollars.
  • La plus grande transaction conclue en 2020 a été l’acquisition d’Interxion par Digital Realty pour 8,4 milliards de dollars.
  • Le marché européen de la construction de datacenters s’est développé au-delà toutes les attentes en 2020, et se poursuivra en 2021.
Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste