5G aux USA : le Pentagon va ouvrir le spectre des 100 magahertz

La Maison Blanche veut élargir l’adoption de la 5G aux Etat-Unis et s’est tournée vers le Pentagon pour proposer aux telcos américaines l’utilisation commerciale d’ondes réservées aux radars militaires.

Après la vente des droits dans la bande 3450-3550 mégahertz, qui pourrait commencer en décembre de l’année prochaine – l’objectif est d’ouvrir des services 5G sur ces fréquences dès la mi-2022 -, et pour répondre aux demandes des opérateurs américains de téléphonie mobile qui toujours plus de fréquences, l’US Federal Communications Commission va mettre aux enchères le spectre des 100 mégahertz.

Pour autant, les militaires américains se montrant particulièrement réticents à abandonner leurs fréquences, le Pentagone continuera d’utiliser la bande passante, en équilibrant l’utilisation commerciale de la 5G civile et les besoins militaires.

Share: