ABB France : vers une nouvelle génération de DataCenters, conscients de leurs environnements

Les DataCenters sont devenus un élément fondamental de la vie et pour les faire fonctionner, il faut disposer d’une distribution de puissance électrique sûre et sécurisée pour collecter et analyser à tout instant énormément de données. Fort de son expérience sur des sites critiques, ABB répond aux besoins des DataCenters d’aujourd’hui et de demain avec un large choix de solutions d’électrification, et de systèmes intégrés conçus pour les applications les plus exigeantes.

La hausse de la dépendance du grand public aux technologies (services de streaming, e-mobilité, l’utilisation des IoT et 5G, etc.) et l’émergence de l’intelligence artificielle (IA) dans les environnements commerciaux et industriels provoquent une croissance exponentielle de la création et de la demande de données.

Dans ce monde hyperconnecté, la fiabilité des DataCenters est donc d’une importance capitale. Afin d’y répondre, les infrastructures des DataCenters devront être mieux contrôlées pour optimiser la gestion de leurs performances globales.

ABB a identifié trois grands piliers afin d’y répondre :

  • Posséder des équipements capables de fournir une visibilité pour un contrôle absolu ;
  • Intégrer les DataCenters de manière intelligente dans le réseau électrique ;
  • Avoir des infrastructures flexibles pour s’adapter continuellement aux besoins.

Une visibilité et un contrôle absolu des équipements

Les DataCenters devront posséder des systèmes ouverts, capables de gérer et faire converger l’ensemble des différentes données des équipements. Tous les composants physiques d’un site (ou de plusieurs sites) seront connectés, afin d’optimiser le management des espaces, de la puissance nécessaire et du refroidissement en fonction des besoins de la charge IT. Pouvoir contrôler, surveiller et optimiser à distance l’installation et surtout gérer les sources d’alimentation du DataCenter deviendront des clés essentielles à la réduction de la consommation d’énergie.

Le DCIM ne sera, alors, plus simplement un système qui remontera des informations mais sera bel et bien capable d’offrir la meilleure adéquation entre ce qui est consommé et ce dont le DataCenter a réellement besoin à chaque instant.

Mise en place d’infrastructures flexibles pour une optimisation totale

Les DataCenters nécessitent de nouvelles architectures d’alimentation d’énergie capables d’évoluer en temps réel et en toute sécurité pour suivre leur croissance commerciale. L’objectif est bien de minimiser le TCO en améliorant le rendement des équipements. Pour y parvenir, les futurs Datacenters seront des produits connectés et digitaux, d’une fiabilité de plus en plus accrue avec une puissance adaptable selon l’installation, dans le but d’en maximiser la disponibilité.

L’autre challenge pour les DataCenter est leur adaptation aux rythmes de croissance, à l’optimisation de l’espace et la disponibilité de l’énergie. Afin de mieux comprendre et de réduire leur impact énergétique, la surveillance et l’analyse des historiques de mesures, l’état des alarmes et des consommations devront être pris en compte. L’optimisation de la qualité des équipements et de leurs rendements, l’anticipation des besoins, joueront un rôle essentiel, avec l’aide de l’IA, pour mettre en place les actions nécessaires.

Intégration intelligente d’un DataCenter au réseau et à son environnement

L’intégration des DataCenters dans le réseau électrique national a bien évolué depuis leurs apparitions. Hier, le pilotage du réseau s’effectuait directement par les Hommes, en fonction de leur réactivité et selon des principes et processus bien établis. Aujourd’hui, l’expansion des énergies renouvelables, un contrôle plus avancé mais pas total et l’émergence de certains systèmes autonomes changent la donne, assurant une réactivité accrue. Demain, l’énergie deviendra plus rare. Cependant, l’utilisation de l’IA et son influence dans le traitement des données garantira un contrôle quasi total, et permettra un meilleur stockage de l’énergie et plus de fonctionnalités données aux machines.

Les DataCenters, qui par nature sont très énergivores, pourront s’adapter à leurs environnements. Pour y répondre, une meilleure gestion des énergies disponibles sera nécessaire. Elle améliorera la qualité opérationnelle, tout en réduisant les coûts de fonctionnement avec toutefois une efficacité accrue. Les DataCenters auront même la possibilité de devenir des producteurs de NégaWatt et d’alléger ainsi les OPEX .

Ils seront alors très réactifs et connectés, assurant aux exploitants et à leurs clients d’être plus concurrentiels grâce à l’aide de tous les moyens digitaux mis en place. Ils disposeront de systèmes et de produits qui pourront s’adapter automatiquement aux besoins et à la quantité d’énergie nécessaire à chaque instant.

Pour cela de nouvelles applications viendront aider à mieux piloter le DataCenter avec l’utilisation en continu d’applications digitales, développées à l‘aide de Jumeaux Numériques, pour permettre de prendre les bonnes décisions et d’offrir de réelles et nouvelles opportunités commerciales.

Retrouver toutes les gammes Data Centers : https://new.abb.com/data-centers/fr/

Share: