Altice veut vendre 92 datacenters de SFR

Altice continue de chercher à réduire sa dette colossale. Après les antennes, le réseau fibre, et les centres de données à Marseille et en Suisse, le groupe veut aujourd’hui céder 92 datacenters.

  • Altice a mandaté la banque d’affaires Perella Weinberg pour trouver acquéreur de ses 92 datacenters.
  • La vente pourrait dépasser le milliard d’euros.

Une opération de recentrage pour Altice ? Des grands opérateurs télécoms ont déjà cédé leurs datacenters, comme Verizon, ou fonctionnent sur un nombre réduit de datacenters, comme Orange (3 datacenters); Sauf que le groupe Altice peine à réduire sa dette, estimée à plus de 20 milliards d’euros. La vente pourrait l’y aider. A moins que Patrick Drahi ne relance une opération de croissance externe, elle permettrait alors de réaliser des équilibres.

Du côté de l’acquéreur éventuel, l’opération s’annoncerait plutôt intéressante – ces datacenters forment un réseau opérationnel, qui soutient le réseau SFR – s’il ne s’agissait d’un ensemble hétérogène et inégal d’infrastructures issues des opérations de croissance externe d’Altice. Ils représentent cependant une opportunité pour des approches ‘edge’ de proximité.

Se pose une autre question : quel sera l’avenir pour SFR, opérateur sans réseau, sans fibre, et bientôt sans datacenter ?

Share: