Amazon AWS veut construire deux nouveaux datacenters sur la Silicon Valley, mais…

AWS veut construire deux nouveaux datacenters à Gilroy, dans le comté de Santa Clara, en Californie, sous réserve de l’accord de la municipalité…

Les datacenters devraient être construits en deux phases, d’environ 20 000 m² et 49 MW chacune, sur des terres agricoles à la périphérie de Gilroy acquises en 2020 pour 31,3 millions de dollars.

  • La première phase consistera en un datacenter dans un bâtiment à un étage, une sous-station sur site, un bâtiment de sécurité, des générateurs de secours alimentés au diesel, et un système de stockage d’énergie par batterie. Elle devrait être opérationnelle d’ici 2023.
  • La seconde phase impliquera la création d’un autre bâtiment de datacenter à un étage. Et Amazon a l’intention d’utiliser des technologies de génération de secours alternatives. Il devrait être construit dans les quatre à sept ans suivant l’achèvement de la première phase et en fonction de la demande des clients.

Bémol sur le projet d’Amazon, il reste soumis à l’accord des autorités de la ville… qui on sollicité en appel d’offre l’analyse de consultants externes pour déterminer l’impact environnemental potentiel du projet.

Amazon AWS cherche à étendre la présence de ses datacenters dans le monde, comme aux Etats-Unis, afin de répondre à la demande croissante du cloud. Ici, le géant du cloud veut en particulier améliorer la disponibilité de ses services sur la côte ouest des USA.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste