AMD 30×25 : plus d’efficacité énergétique en 2025

Mark Papermaster d’AMD a rappelé l’importance de faire mieux sur la consommation énergétique avec la notion du 30×25 : 30 fois mieux d’ici 2025. 

« En tant que leader dans la création de processeurs haute performance pour répondre aux analyses les plus exigeantes, AMD a donné la priorité à l’efficacité énergétique dans le développement de ses produits. Pour cela, nous abordons la conception de manière holistique afin d’optimiser la consommation d’énergie au niveau de l’architecture, du packaging, de la connectivité et des logiciels. L’accent que nous mettons sur l’efficacité énergétique vise à réduire les coûts, à préserver les ressources naturelles et à atténuer l’impact sur le climat. Cette priorité n’est pas nouvelle chez AMD. En 2014, nous nous sommes volontairement fixés comme objectif d’améliorer l’efficacité énergétique de l’utilisation typique de nos processeurs mobiles de 25 fois d’ici 2020. Nous avons atteint cet objectif, et l’avons dépassé en réalisant une amélioration de 31,7 fois. » évoque le Mark. Cet objectif se mesurera par rapport à des nœuds de calculs de 2020 utilisant des Epyc et Instinct. 

AMD veut participer aux efforts et aux recherches actuelles : meilleure efficacité des datacenters, réduction des gaz à effet de serre, meilleure durabilité des matériels. Cet objectif peut être très sensible dans le monde HPC et IA. Deux usages particulièrement consommateurs de puissances. AMD estime qu’il peut y avoir un gain de 51 milliards de KW d’ici 2025. Si tous les datacenters adoptaient les mêmes standards et les mêmes pratiques. 

« Où en sommes-nous ? À mi-chemin de 2022, nous sommes sur la bonne voie pour atteindre l’objectif 30×25, avec une amélioration de l’efficacité énergétique de 6,79 fois par rapport à la référence 2020, en utilisant un nœud de calcul accéléré alimenté par un CPU AMD EPYC de troisième génération et quatre GPU AMD Instinct MI250x. Notre rapport d’avancement utilise une méthodologie de mesure validée par le Dr Jonathan Koomey, auteur et chercheur renommé en matière d’efficacité énergétique des ordinateurs. » poursuit  Mark Papermaster.

Share: