AMD : une efficacité énergétique x30

AMD a une ambition hors norme sur l’efficacité énergétique pour les infrastructures utilisant les processeurs et les composants IA (AMD Epyc et AMD Instinct). Le fondeur veut améliorer par 30 l’efficacité énergétique sans nuire aux performances.

Cette nette amélioration vise le HPC et les centres entraînement IA (machine learning, deep learning) qui sont d’importants points énergétiques. L’IA, le traitement de la voix, la traduction exigent de traiter une grande masse de données et des centres de traitement de plus en plus en puissants. 

AMD veut, en 2025, réduire le poids énergétique de ces composants et fermes de traitements. Mais le fondeur prévient que les gains seront difficiles à atteindre et que les défis techniques seront nombreux. Et qu’il faudra améliorer l’ensemble des éléments de ces infrastructures. 

Share:

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.