Atlantic Data Infrastructure, une nouvelle entreprise basque, va construire un datacenter à Bilbao

Une nouvelle coentreprise basque, Atlantic Data Infrastructure (ADI), va construire un datacenter avec deux modules de datacenters de 1MW chacun à proximité de Bilbao.

Tourné vers la région Atlantique de l’Espagne, Atlantic Data Infrastructure (ADI) réunit la société de télécommunications basque Euskaltel, la société informatique Grupo Teknei, la société de services espagnole Dominion et le gouvernement basque.

  • La nouvelle société est détenue à 21,25 % par Euskaltel, 21,25 % par Dominion, 21,25 % par Teknei, 21,25 % par Automatic Systems and Treatments (filiale du groupe Teknei), et 15 % par le gouvernement basque.
  • Le premier projet d’ADI sera de construite, dans le parc technologique d’Ezkerraldea à l’extérieur de Bilbao, un datacenter composé de deux modules de 1 MW chacun.

ADI proposera des solutions ‘as-a-Service’, principalement des services d’infrastructure en tant que service (Iaas), ainsi que des plateformes et des services (Paas et Saas).

  • ADI commercialisera ses solutions dès le deuxième trimestre 2023, Euskaltel disposant d’équipements sur le parc technologique de Zamudio proche. La livraison du datacenter est programmée pour le premier semestre 2024.
  • Les porteurs du projet estiment que l’impact économique du datacenter sera supérieure à 3 milliards d’euros.

Deux autres installations potentiellement prévues à l’avenir sur d’autres sites.

Share: