Atterrissage du câble sous-marin 2Africa au Port de Marseille Fos et dans le datacenter de Digital Realty

Porté par un consortium d’opérateurs dont Vodafone réuni autous de Meta, 2Africa, le plus long câble sous-marin du monde arrive à Marseille0, grâce à la station d’atterrage du port de Marseille Fos. Le consortium a choisi Digital Realty (ex Interxion) à Marseille pour héberger ses équipements de terminaison. Avec l’atterrage de ce câble, Marseille renforce sa position en tant que point névralgique d’échange de données et vise le top 5 des hubs Internet mondiaux.

Vous trouverez le communiqué ci-dessous. DCmag était présent à MRS3, le datacenter de Digital Realty où atterrit 2Africa. Nous reviendront dans les prochains jours sur cet événement, avec en particulier l’interview de Cynthia Perret, Directrice du programme de câble 2Africa chez Meta (Facebook) et celle de Fabrice Coquio, Président de Digital Realty France.

Communiqué – Le consortium 2Africa, composé de China Mobile International, Meta, MTN GlobalConnect, Orange, STC, Telecom Egypt, Vodafone et WIOCC, a débarqué le câble 2Africa à Marseille. 2Africa, le plus grand projet de câble sous-marin au monde, reliera 33 pays à partir de 2023 et offrira un service internet plus rapide et plus fiable à chaque pays où il sera installé et reliera trois continents : Afrique, Europe et Asie. L’arrivée à Marseille fait suite à des atterrages européens réussis à Gênes, en Italie, et Barcelone, en Espagne, plus tôt cette année.

Vodafone, le partenaire d’atterrage à Marseille, s’est associé au port de Marseille Fos et à Digital Realty, l’un des principaux fournisseurs de services de datacenters neutres vis-à-vis des opérateurs télécoms et des fournisseurs de cloud, pour atterrer le plus long câble sous-marin du monde. Avec l’atterrage de ce câble, Marseille renforce sa position de centre névralgique d’échange de données et vise à devenir l’un des cinq premiers hubs Internet internationaux.

Avec ses 45 000 km, le câble 2Africa est en passe de devenir le plus long câble sous-marin jamais déployé. Porté par un consortium d’opérateurs internationaux, le système, qui sera opérationnel en 2023, aura une capacité nominale pouvant atteindre 180 Tb/s et comprendra 16 paires de fibres. Avec la possibilité de connecter plus de trois milliards de personnes à travers l’Afrique, l’Europe et l’Asie, il devrait à terme décupler le potentiel économique du continent africain, favoriser le transfert de données et développer les opportunités commerciales.

Avec six futurs projets de câbles, Marseille continue de renforcer son rôle central sur la carte mondiale des échanges de données. Grâce à sa proximité avec l’Afrique, elle constitue une passerelle naturelle entre les deux continents. En plus de la performance de ses installations, le port de Marseille Fos offre un haut niveau de sécurité aux opérateurs.

Pour Hervé Martel, Président du directoire du port de Marseille Fos : « Nous sommes ravis de faire partie de ce projet mondial permettant la connectivité de l’Afrique. En accueillant le plus long câble du monde, nous confirmons notre position de hub logistique stratégique de choix pour les opérateurs de télécommunications. Avec cet atterrage de 2Africa, la ville de Marseille continue de progresser pour devenir l’un des cinq premiers hubs numériques du monde et le port continuera de mettre son expertise au service de la stratégie accélérée de la nation pour le cloud.« 

Avec 15 câbles sous-marins déjà présents à Marseille, accessibles depuis le campus de Digital Realty, la ville est passée du 44e au 7e rang mondial des centres Internet en l’espace de sept ans.

Fabrice Coquio, SVP Digital Realty, Président de Digital Realty France, déclare : « L’atterrage de ce 16ème câble à Marseille souligne l’importance de la ville de Marseille dans les échanges numériques mondiaux et sa relation privilégiée avec l’Afrique. Digital Realty continue d’accompagner ce développement par le déploiement de nouvelles capacités de data centers, dont le dernier, MRS4, dans le port de Marseille Fos.« 

Share: