AWS : vers le tout IPv6

AWS annonce que les créations d’instances virtuelles privées (VPC) seront désormais par défaut en IPv6.

IPv6 est LE grand défi des fournisseurs de clouds depuis plusieurs années. La pénurie prévisible des adresses IPv4 avait accéléré la migration vers IPv6. Mais cette migration est complexe et représente un travail colossal pour mettre à niveau le matériel et les couches logiciels. 

La « norme » actuelle était de proposer une IP au choix : v4 ou v6. AWS a décidé d’imposer IPv6 par défaut, ce qui n’est pas une mauvaise chose. Cependant, des limitations peuvent apparaître si l’entreprise utilise un réseau interne ne supportant pas IPv6.

Pour AWS, il s’agit de simplifier les IP et d’éviter des conflits d’adresses. 

Share:

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.