Azure Modular Datacenter, la solution Edge et satellite signée Microsoft

Microsoft a présenté un datacenter modulaire et transportable Microsoft Azure MDC (Modular Data Center) destiné à migrer des applications vers Azure, avec une option satellite, tout en exécutant des workloads sur site avec des connexions à faible latence.

Nous avons conçu Azure Modular Datacenter (MDC) pour les clients qui ont besoin de capacités de cloud computing dans des environnements hybrides ou difficiles, y compris les zones éloignées“, dévoile Bill Karagounis, Directeur d’Azure Global Industry Sovereign Solutions.

Microsoft a présenté sur son blog (cliquer ici) un datacenter modulaire destiné à ses clients qui souhaitent disposer d’une solution pour migrer des applications vers son cloud Azure, tout en exécutant ces workloads sur site avec des connexions à faible latence vers leur propre datacenter. Autrement dit, un datacenter Edge.

Microsoft a également complété son annonce par des offres Azure Space afin d’étendre éventuellement la connectivité satellite. Les applications de l’entreprises peuvent ainsi s’exécuter partout dans le monde, sur un emplacement distant du SI de l’entreprise, au travers d’une API Azure, sur site ou dans des clouds publics, privés ou souverains.

La valeur ajoutée de la connectivité

L’annonce conjointe de MDC et de la connectivité satellite n’est pas fortuite. Microsoft entend faire de cette connectivité un facteur de différenciation majeur, avec une fonctionnalité unique qui permet aux clients d’accéder à la puissance du cloud Azure en toute situation.

La communication satellitaire est une option de connectivité sécurisée et fiable, obtenue grâce à un module de haute disponibilité du réseau qui évalue en permanence ses performances. En cas de perturbation du réseau, le module de haute disponibilité déplace le trafic du réseau concerné vers une connexion satellite de secours. Cette résilience garantit la fourniture continue des services hyperscale essentiels via Azure, qui peut également être considérée comme une sauvegarde critique. MDC peut également utiliser les communications par satellite comme connexion principale là où aucun autre réseau n’est disponible.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste