Processeurs européens – BEI : financement de 7,5 millions d’euros à Menta pour son développement

La Banque européenne d’investissement (BEI) et l’entreprise française Menta, spécialisée de le FPGA, annoncent la signature d’un accord de financement d’un montant de 7,5 millions d’euros.

Le but est de soutenir la croissance de Menta et son développement technologique dans un secteur en forte croissance. Ce financement doit notamment permettre d’accélérer la commercialisation des processeurs. Le recrutement de 40 personnes en Europe est prévu.

Menta est un acteur reconnu de la technologie des eFPGA (Embedded Field Programmable Gate Array). Les eFPGA sont des circuits intégrés composés d’un réseau de cellules programmables utilisés pour les « Systems on a Chip » (SoC) regroupant sur une seule puce tous les composants d’un ordinateur.

 Alors que les chaines d’approvisionnement de composants sont tendues, l’Europe a l’opportunité de relocaliser une partie de la production de semi-conducteurs. Les technologies et solutions uniques 100 % françaises développées par Menta peuvent aider à replacer l’Europe au cœur du marché des composants.

« La BEI se félicite de soutenir une entreprise européenne à la pointe de l’innovation dans l’industrie des semi-conducteurs, a déclaré Ambroise Fayolle, vice-président de la BEI. Il s’agit d’un domaine critique pour l’autonomie stratégique européenne, indispensable au bon fonctionnement et à la compétitivité d’un grand nombre d’activités qui dépendent de leurs approvisionnements en puces. La banque publique de l’UE est pleinement dans son rôle en finançant le développement des entreprises très prometteuses comme Menta, dont les technologies peuvent permettre à l’Europe de se placer aux avant-postes d’un secteur en constante évolution. »

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.