BMC modernise le mainframe avec ses solutions AMI (Automated Mainframe Intelligence)

BMC AMI met le machine learning, l’analyse prédictive, l’expertise de domaine et l’automatisation intelligente au centre de préoccupations pour aider les entreprises à auto-gérer leurs mainframes.

  

Paris – le 05 novembre 2018  BMC, leader mondial des solutions informatiques pour l’entreprise numérique, présente BMC AMI (Automated Mainframe Intelligence), un ensemble de  solutions automatisées de gestion pour permettre aux entreprises une autogestion de leurs environnements mainframe, et ainsi répondre aux demandes d’un marché toujours plus concurrentiel. BMC AMI associe les innovations en matière de machine learning, d’expertise de domaine, d’automatisation intelligente et d’analyse prédictive afin d’aider les entreprises à gérer, diagnostiquer, réparer, sécuriser et optimiser automatiquement les processus mainframe.

« Les équipes informatiques des entreprises font aujourd’hui face à un problème grandissant : alors que les volumes de données et de transactions explosent, elles doivent en effet s’efforcer d’accompagner le rajeunissement de leurs équipes Mainframe, combler le manque de compétences et optimiser les coûts », souligne Bill Miller, président de ZSolutions chez BMC. « Avec AMI, nous donnons aux équipes informatiques la possibilité de consacrer davantage de temps aux initiatives à forte valeur ajoutée en supprimant les processus manuels grâce à une automatisation intelligente. BMC AMI analyse automatiquement des dizaines de KPI et des millions de métriques par jour afin d’identifier et de résoudre les problèmes de manière proactive avant qu’ils ne soient bloquants. »

Selon Gartner, d’ici 2020, 30 % des centres de données qui ne font pas une utilisation suffisamment efficace de l’intelligence artificielle et du machine learning pour soutenir leurs activités, ne pourront plus être viables d’un point de vue opérationnel et économique[1]. Les solutions BMC AMI améliorent les systèmes mainframe grâce à une automatisation intelligente en prévoyant les défaillances avant qu’elles ne surviennent, en résolvant les problèmes de dégradation des performances et en gérant le risque d’augmentations de coûts.

Avec BMC AMI, les clients bénéficient de l’expertise de BMC en matière de collecte large et  approfondie de métriques opérationnelles z/OS® à partir de multiple sources de données IT, de solutions intégrées et d’analyses multivariées. BMC annonce de nouvelles offres :

  • Les solutions autonomes BMC AMI permettent d’anticiper et de réparer automatiquement les dégradations de performances et les défaillances avant qu’elles ne se produisent, et ce sans intervention manuelle. Cet ensemble de solutions intelligentes et intégrées se décline avec BMC AMI for Security Management, BMC AMI for DevOps, BMC AMI for Performance and Availability Management ainsi que BMC AMI Cost and Capacity Management.
  • Les connecteurs d’entreprise AMI BMC connectent les données stratégiques depuis le mainframe à l’ensemble de l’entreprise et simplifient la gestion des applications. Ils offrent ainsi une vue holistique des données d’entreprise en transmettant en temps réel les métriques du mainframe et les informations relatives aux récepteurs de données, y compris les principales solutions de gestion des informations et de la sécurité SIEM (Security Information and Event Management) telles que Splunk, IBM® QRadar®, ArcSight, LogRhythm, McAfee Enterprise Security Manager et bien d’autres. La solution BMC AMI Data Extractor for IMS est déjà disponible et d’autres le seront dès début 2019.

BMC a récemment annoncé la signature d’un accord définitif sur l’acquisition des actifs de CorreLog, Inc., un gestionnaire de sécurité en temps réel pour les clients mainframe.  Cette annonce vient renforcer l’engagement de BMC dans le domaine de la sécurité, en développant les connecteurs de données mis à la disposition des clients et permettant ainsi à BMC AMI de proposer des de sécurité.


[1] Gartner Report: The IT Implications of the 2018 CIO Survey for I&O Leaders by Dave Russell, Hank Marquis Published : 8 March 2018

Share: