Ce dimanche 24 janvier sera le Circular Electronics Day

Circular Electronics Day, une initiative pour l’allongement de la durée de vie des produits informatiques.

L’initiative internationale Circular Electronics Day continue de prendre de l’ampleur: plus de 20 organisations soutiennent l’initiative qui est organisée cette année le 24 janvier pour promouvoir un achat et une gestion circulaire des appareils électroniques afin de prolonger leur durée de vie et empêcher la génération de déchets électroniques toxiques (e-déchets).

Alors que les grandes organisations du secteur public et privé sont habituées à prendre en compte des critères de développement durable dans leurs processus d’achat de produits informatiques, de nombreux particuliers ne connaissent que trop peu les différentes actions qu’ils peuvent prendre en ce sens. Face à ce constat, les organisations à l’origine du Circular Electronics Day entendent démontrer au plus grand nombre que des choix pertinents quant aux produits achetés et à leur utilisation peuvent faire une grande différence en termes d’impacts positifs pour l’environnement, la santé humaine et même le portefeuille.

« Que vous achetiez des produits informatiques pour 10 000 employés ou seulement pour vous-même, nos recommandations concrètes et nos exemples de bonnes pratiques ont pour but de démontrer qu’il est en réalité facile d’adopter une démarche circulaire à l’égard de vos ordinateurs et autres appareils électroniques », affirme Clare Hobby, responsable de la relation acheteurs pour TCO Development – l’une des organisations fondatrices du Circular Electronics Day.

Dans l’économie linéaire, des ressources naturelles limitées sont extraites pour fabriquer des produits qui n’ont souvent qu’une courte durée de vie avant d’être simplement jetés. Cette approche conduit à un grand nombre de problèmes de durabilité qui affectent la santé humaine et menacent l’écosystème terrestre. Des ressources naturelles précieuses sont ainsi épuisées et des déchets électroniques toxiques s’accumulent au rythme record de 50 millions de tonnes métriques chaque année – soit l’équivalent du poids de près de 4 500 tours Eiffel ou de 8 pyramides de Gizeh. À cela s’ajoute le problème du traitement des déchets électroniques qui s’effectue le plus souvent selon des méthodes dangereuses à l’origine de risques pour la santé et de dégradations de l’environnement.

Dans une économie circulaire, les ressources sont gérées de manière plus responsable. Dans le cas des produits électroniques, cela sous-entend une réduction de l’extraction des ressources naturelles, un allongement de la durée de vie des produits, ainsi qu’une diminution des déchets et de la pollution.

Tout le monde peut agir à son échelle et de différentes manières. Le site web de l’initiative Circular Electronics Day répertorie ces bonnes pratiques et propose un questionnaire éducatif conçu pour aider les gens à franchir le premier pas.

Voici les cinq principales façons de gérer vos produits informatiques de façon plus circulaire :

  • Prolongez la durée de vie de vos appareils. C’est la plus importante mesure que vous puissiez mettre en place pour réduire votre impact environnemental en tant qu’utilisateur de produits informatiques. Faites évoluer (“upgrader”) et réparez vos produits pour qu’ils durent plus longtemps. Les appareils de seconde main sont très demandés dans le marché de l’occasion alors servez-vous en priorité pour l’achat et la vente de vos équipements.
  • Si vous devez acheter un produit neuf, optez pour des produits qui possèdent une certification de durabilité dont l’obtention est soumise à des critères stricts et requiert une vérification de conformité par tierce-partie.
  • Choisissez un produit durable qui peut durer le plus longtemps possible. Évitez d’acheter des appareils électroniques irréparables que vous devrez jeter après une courte période d’utilisation.
  • Compensez l’empreinte écologique de votre nouveau produit en recyclant un produit affichant une empreinte similaire ou en faisant directement appel à un service de compensation carbone.
  • Ne jetez pas votre produit ! Les appareils électroniques contiennent des ressources précieuses qui peuvent être réutilisées. S’il n’est pas possible de réutiliser ou de vendre vos anciens produits, apportez-les à une société de recyclage ou de reconditionnement agréée afin qu’ils soient traités de manière responsable.

« Cette année, nous tenons à ce que le Circular Electronics Day mette en évidence des exemples concrets démontrant comment les organisations et les consommateurs peuvent conjointement contribuer à bâtir une économie circulaire grâce à une gestion plus responsable de leurs produits informatiques. En relayant le hashtag #CircularElectronicsDay sur les réseaux sociaux, vous pouvez vous aussi prendre part à ces efforts », déclare Clare Hobby.

« Tout le monde peut apporter sa pierre à l’édifice: impliquez votre organisation dans l’acquisition d’appareils électroniques plus durables ou commencez au niveau de votre propre achat et utilisation de produits informatiques. Chaque action pour une gestion plus circulaire des produits informatiques représente une victoire pour la planète ! », conclut-elle.

À propos de l’initiative Circular Electronics Day

L‘initiative Circular Electronics Day vise à encourager les organisations et les particuliers à adopter une approche plus responsable à l’égard des appareils électroniques qu’ils utilisent. L’initiative est soutenue par les organisations suivantes : 3stepIT, ATEA, Chalmers Industriteknik, Closing the Loop, Dell, Dustin, ETIRA, European Remanufacturing Council, Godsinlösen, Greenlyfocus, iFixit, Inrego, International Institute for Industrial Environmental Economics, IVL Swedish Environmental Research Institute, Lenovo, Recipo, Smithereens, TCO Development, Towards Zero Waste, Tradera et WEEE Forum.

Share: