CloudHQ pose la première pierre du futur plus grand datacenter de France

Sur la base d’une emprise de 13 hectares, CloudHQ, emmenée par son fondateur Hossein FATEH (qui porte casquette), a posé le première pierre de son futur datacenter à Lisses, dans l’Essonne, qui sera le plus grand de France avec 66 000 m² et 150 MW informatique.

CloudHQ a la culture de la confidentialité, peu d’informations circulent sur leur projet de méga datadenter à Lisses, dans le sud de Paris. C’est pourquoi nous avons assisté avec un intérêt non dissimulé à la pose de la première pierre du projet.

  • Le campus réunira 2 datacenters de 33 000 m² chacun sur 2 niveaux, avec 24 salles informatiques.
  • Le refroidissement devrait être majoritairement en free cooling (ce que laisse présager la composition des murs en lamelles sur les datacenters), avec également 52 groupes froids en toiture.
  • Le campus offrira la capacité de s’étendre ultérieurement, la réserve énergétique dépassant les 200 MW.
  • Il disposera également de 57 groupes électrogènes par datacenter, alimentés par 36 cuves de fioul enterrées avec plus de 3 000 m3.

Les entreprises engagées sont Eiffage en contractant général, Reid Brewin Architectes, et APL en, appui sur des lots techniques.

  • Un premier bâtiment sort de terre (au fond de la photo ci-dessus), il s’agit de 2 sous-stations alimentées par une ligne à haute tension de 200 000 V qui alimenteront le datacenter.
  • Un premier rendu est attendu pour octobre 2023, avec probablement 24 MW. Chaque bâtiment

Share: