« Code of Conduct » Européen pour une meilleure efficacité énergétique dans les centres de données

Par Bernard Lecanu, CEO de BL International consultant, Chairman honoraire de l'EUDCA (European Data Center Association)

Le « code of conduct » européen a été créé en réponse à l’augmentation de la consommation d’énergie dans les centres de données et à la nécessité de réduire les impacts connexes sur la sécurité de l’approvisionnement en matière d’environnement, d’économie et d’énergie. L’objectif est d’informer et de stimuler les opérateurs et les propriétaires de centres de données afin de réduire la consommation d’énergie d’une manière rentable sans entraver la fonction essentielle de la mission des centres de données. Le « Code of conduct » vise à y parvenir en améliorant la compréhension de la demande d’énergie au sein du centre de données, en sensibilisant les gens et en recommandant des pratiques exemplaires et des objectifs éco énergétiques.

Ce « code of conduct » est une initiative volontaire sous le couvert du centre de recherche technique de la commission européenne (J.R.C) visant à réunir les opérateurs intéressés, et y associant les activités complémentaires, les fabricants, les fournisseurs, les consultants et les services publics. Les opérateurs et partenaires qui demandent l’homologation de la commission Européenne devront suivre et s’engager sur les différentes pratiques du « Code of conduct » et devront soutenir l’ensemble d’engagements indiqué dans les documents du « Code of Conduct ».

Le « Code of conduct » européen pour les centres de données a été lancé en 2008 dans le but d’améliorer l’efficacité énergétique des centres de données, un secteur de consommation d’énergie en croissance (qui a atteint 100 TWh en 2020). Le Code de conduite est une initiative volontaire, gérée par le JRC, qui établit des normes volontaires ambitieuses pour les entreprises désireuses de participer (Participants). Le Code de conduite identifie et met l’accent sur les questions clés et les solutions convenues, décrites dans le document sur les pratiques exemplaires de gestion de l’énergie . En plus des participants, les entreprises (fournisseurs, consultants, associations de l’industrie) peuvent également promouvoir le Code de conduite auprès de leurs clients. Ces entreprises sont reconnues comme des « endosseurs ». Un certain nombre d’opérateurs de Datacenters demandent aujourd’hui à leur fournisseurs de participer a cette homologation

Les participants qui réduisent considérablement leur consommation d’énergie sont admissibles aux prix annuels du Code de conduite des centres de données de l’UE.

En France, la loi de finance 2021 à prévue dans le cadre de son article 167 et 266 du code des douanes que les entreprises exploitant les centre de stockage de données devront adhérer à un programme reconnu par une autorité publique Nationale ou internationale de mutualisation des bonnes pratiques de gestion énergétique des datacenters. Elles pourront bénéficier d’un tarif réduit de l’énergie. A ce jour, la seule référence internationale est le code of conduct de la commission Européenne.

https://ec.europa.eu/jrc/en/energy-efficiency/code-conduct/datacentres

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste