Commvault acquiert Hedvig et son stockage SDS

Commvault, spécialiste de la protection, de la restauration et de l’archivage des données On-Premise et Cloud, annonce la signature d’un accord définitif pour l’acquisition de Hedvig, un innovateur en matière de stockage défini par logiciel software-defined storage (SDS) pour un montant total de 225 millions $.

Gartner prévoit que d’ici 2023, les systèmes d’exploitation de stockage de type SDS des fournisseurs fonctionnant dans le cloud seront la méthode dominante pour construire des infrastructures de stockage multi-cloud.

Ce passage aux environnements en cloud et multi-cloud, ainsi qu’aux applications cloud-natives, procure un avantage concurrentiel aux entreprises de toutes tailles. Pourtant, l’accélération de la fragmentation des données a un impact négatif sur leurs bénéfices. Cette croissance rapide des données, générées depuis de nombreuses sources situées à la fois dans des environnements sur site et dans le cloud, va continuer à créer d’importants défis de gouvernance, de sécurité et de gestion.

« La gestion des données dans de multiples clouds est un problème difficile à résoudre pour les clients. L’acquisition de Hedvig est une opportunite qui permet à Commvault de se différencier et d’améliorer son offre – ce qui élargit son marché potentiel. Nous pensons que cela augmente la valeur que Commvault peut apporter à ces problèmes de plus en plus complexes », Crawford Del Prete, Président, IDC.

Hedvig apporte une efficacité opérationnelle significative, s’attaque aux problèmes de souveraineté des données engendrés par les lois sur la gouvernance des données, et offre nativement des capacités hybrides et multi-cloud. L’efficacité opérationnelle est atteinte grâce à une consolidation complète des protocoles (bloc, fichier et stockage d’objets) sur une seule plate-forme.

« Entièrement basée sur des logiciels, la plate-forme Hedvig peut couvrir plusieurs datacenters sur plusieurs sites, y compris des environnements cloud disparates. C’est peut-être la solution la plus complète jamais déployée dans les datacenters d’entreprise et les environnements de cloud public », Avinash Lakshman, PDG de Hedvig.

Hedvig a été fondée en 2012 par Avinash Lakshman, l’inventeur d’Apache Cassandra et un des inventeurs d’Amazon Dynamo. L’acquisition devrait être conclue au cours du troisième trimestre de l’exercice de Commvault, sous réserve de certaines conditions de clôture. L’opération devrait avoir un effet légèrement dilutif sur le bénéfice par action non conforme aux principes comptables généralement reconnus (PCGR) de Commvault pour l’exercice 2020 et un effet relutif sur le bénéfice par action non conforme aux PCGR pour l’exercice 2021.

 

Share: