Compass Datacenters lance White Space-as-a-Service, un datacenter modulaire en mode service

Rien de neuf dans la finalité, seul le modèle économique change… Fini donc les lourds investissements dans les datacenters, Compass Quantum, filiale de Compass Datacenters, va proposer des datacenters modulaires All-In-One en mode locatif sur 7 à 10 ans.

Compass Datacenters est l’un des géants américains de la colocation. Et le groupe entend proposer sa vision de l’avenir du datacenter via une nouvelle filiale, Compass Quantum. Partagée entre la colocation et le edge, elle proposera des datacenters modulaires fournis sous le modèle des services, White Space-as-a-Service.

Sur la partie technique, rien de neuf, il s’agit de datacenters modulaires proposés en containers ‘All-In-One’. Sans surprise, chaque module embarque dans un container ISO standard jusqu’à 12 racks pleine taille dans une configuration redondante 2N (options multiple backup N, N+1 ou 2N). La puissance électrique et le refroidissement sont de 100 kW. Et les containers peuvent être combinés pour une croissance incrémentielle.

Le modèle économique ‘as-a-Service’ (Opex) est locatif, avec un paiement mensuel, et un engagement de 7 à 10 ans. Sont inclus la sélection du site selon le besoin du client, les autorisations, la construction – Quantum annonce un déploiement en 4 mois partout dans le monde -, l’opérationnel et la maintenance de l’installation.

Pas de Capex, d’investissement initial en capital, pour le client en White Space-as-a-Service. Et ce dernier pourra acquérir le datacenter à la fin du contrat initial. Ou si le datacenter n’est plus nécessaire, Quantum l’emballera, le remettra à neuf et l’expédiera ailleurs…

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste