Computex 2021 – Intel met en garde sur la pénurie de puces… qui devrait durer !

Selon Pat Gelsinger, le CEO d’Intel, la résolution de la pénurie mondiale de semi-conducteurs pourrait prendre “quelques années“.

La crise que connait le monde des semi-conducteur prendrait sa source dans l’explosion du télétravail et des études à domicile pendant la pandémie COVID-19. Pat Gelsinger la décrit comme une énorme pression sur les chaînes d’approvisionnement exercée par un “cycle de croissance explosive des semi-conducteurs“.

Mais Intel promet de s’atteler à résorber la pénurie dans les mois à venir (pas avant l’année prochaine probablement), via en particulier un plan d’investissement de 20 milliards de dollars dans des unités de production aux Etats-Unis et en Europe.

En réalité, l’objectif d’Intel est certainement de s’engager dans la reconquête de la première place des fondeurs (les fabricants de semi-conducteurs) qui lui a été ravie par le taïwanais TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing) et le sud coréen Samsung Electronics. Le plan à 50 milliards de dollars de l’administration Biden de relancer la production de composants sur le sol américain devrait également l’y aider…

Quant à la production, Intel projette la création de deux usines en Arizona et l’ouverture à des usines à des clients.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste