Covid-19 : Google va ralentir ses investissements dans les datacenters

Les grands acteurs du numérique sont également touchés par la pandémie du coronavirus. Certainement moins que d’autres larges pans de nos économie – les start-ups de la Valley par exemple licencient en masse – mais leur business est également fortement impacté.

Alphabet, maison mère de Google, enregistre une chute de ses revenus publicitaires, son principal modèle économique.

Pour limiter l’impact du Covid-19 sur ses résultats, Sundar Pichai, le SEO d’Alphabet, a informé le personnel du groupe dans un courriel mercredi dernier de sa décision de mettre un frein aux recrutements, sans effet (pour le moment) sur les rémunérations et avantages de ses 120 000 salariés dans le monde.

Il a également mis en évidence d’autres domaines de réduction des coûts, affirmant que Google “recalibrera l’orientation et le rythme de nos investissements dans des domaines tels que les datacenters et les machines, le marketing et les voyages non essentiels à l’entreprise“.

Aucune indication, à ce jour, sur l’ampleur de ces réductions de coûts.

Share: