Création de LiquidStack, sur la technologie d’immersion de serveurs qui refroidit le bitcoin

Bitfury vient de procéder à la création de LiquidStack, une riche start-up de refroidissement liquide (immersion) dans les datacenters destinés au cloud et le calcul haute performance (HPC), qui a développé sa solution dans le monde du bitcoin.

Le groupe Bitfury, anciennement connu sous le nom d’Allied Control Limited (ACL), a développé une technologie d’immersion des serveurs pour refroidir son matériel haute densité de minage des bitcoins. Cette solution est désormais commercialisée par LiquidStack, une spin-off créée conjointement par Bitfury et le fabricant de matériel hyperscale Wiwynn, qui lui apporte 10 millions de dollars en Serie A. En 2020, Wiwynn a livré des systèmes à plus de 300 datacenters pour un chiffre d’affaires de 6,3 milliards de dollars.

Cet investissement, exceptionnellement élevé pour un premier tour de table, place LiquiStack d’entrée en leader mondial du refroidissement liquide. Ses systèmes de refroidissement par immersion fonctionnent dans le datacenter haute densité 160 mégawatts du réseau Bitfury, qui traite les transactions pour l’extraction de bitcoin. Son conteneur DataTank prend en charge jusqu’à 252 kW d’équipements informatiques dans un seul rack 48U. Cette densité est bien au-delà des limites du refroidissement par air utilisé dans la plupart des datacenters.

LiquidStack exploite une technique de refroidissement par immersion biphasé, les serveurs sont immergés dans un liquide de refroidissement qui s’évapore lorsque les puces génèrent de la chaleur, qui est éliminée lorsqu’elle passe du liquide à la vapeur. La vapeur se condense ensuite en liquide pour être réutilisée, sans pompe. Ce qui permettrait d’afficher un PUE (Power Usage Effectiveness) de 1,02 à 1,03.

La technologie LiquidStack n’est pas inconnue, elle a été testée par Microsoft en option pour prendre en charge des densités de puissance plus élevées de son cloud Azure.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste