Cyxtera Technologies fusionne avec une SPAC et s’en trouve valorisée à 3,4 milliards $

Notre commentaire – Nous avons évoqué le phénomène SPAC, aussi appelé ‘entreprise de chèque en blanc’, dans notre récent article “Que vont-ils faire dans des SPAC ? Vers l’accélération de la financiarisation des datacenters“. A peine une semaine après sa parution, l’actualité américaine nous en donne un exemple concret…

Cyxtera Technologies – la société issue de l’acquisition en 2017 de l’activité datacenters de colocation de CenturyLink par les sociétés de capital-investissement BC Partners et Medina Capital – est en discussion pour une fusion avec la SPAC (Special Purpose Acquisition Company) Starboard Value Acquisition Corp.

L’opération, qui pourrait bien être finalisée avant que vous ne lisiez notre article, valorisera Cyxtera à 3,4 milliards de dollars, selon une source proche du Wall Street Journal.

Cyxtera est le plus grand fournisseur de colocation privé aux États-Unis, également présent dans le monde. Mais le positionnement hybride de la société après sa construction en 2017 – BC Partners et Medina Capital avaient acquis quatre entreprises de cybersécurité et voulaient construire une société de colocation spécialisée dans les logiciels de sécurité – ne lui a pas réussi. Le projet a d’ailleurs été abandonné en 2019.

La fusion avec la SPAC, qui lui donne accès aux fonds levés via l’IPO de Starboard Value Acquisition, devrait lui permettre d’affronter les marchés en réduisant son endettement et en accroissant ses revenus avant EBITDA.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste

1 thought on “Cyxtera Technologies fusionne avec une SPAC et s’en trouve valorisée à 3,4 milliards $

Comments are closed.