DATA4 ouvre un campus à Madrid et un datacenter à Milan

DATA4 investit plus de 200 millions d’euros pour étendre son réseau de data centers en Europe du Sud, avec l’ouverture d’un 4ème campus de datacenters à Madrid et l’inauguration d’un nouveau data center dernière génération à Milan (image ci-dessus). Ces deux annonces sont le prélude d’une large vague de construction prévue pour les années à venir.

Le Groupe DATA4, opérateur européen de datacenters, déjà présent en France, en Italie et au Luxembourg, continue d’étendre sa présence géographique en Europe, et engage d’importants investissements pour développer son activité en Europe du Sud, avec le développement de son campus en Italie et l’ouverture en 2020 d’un quatrième campus en Espagne.

Depuis sa création en 2006, DATA4 a connu un développement très important. L’entreprise dispose de larges campus de datacenters où les entreprises, les fournisseurs de cloud et les ESN peuvent héberger leurs serveurs dans des conditions de sécurité maximale, avec des réserves foncières et électriques uniques sur le marché européen.

En 2017, l’entreprise a fait évoluer son offre de service en lançant l’offre “D4 Digital Hub” qui permet à ses clients d’accéder directement et de façon sécurisée à plus de 220 destinations cloud et opérateurs télécoms, aux principaux nœuds d’échanges Internet européens, et à des services partenaires comme le HPC (High Performance Computing) ou le stockage à la demande.

DATA4 s’étend en Europe du Sud

A travers son expansion, DATA4 a pour ambition d’étendre sa présence en Europe et de consolider sa place de leader du secteur en Europe du Sud. Grâce à la localisation stratégique de ses campus, le Groupe souhaite offrir à ses clients une offre de connectivité diversifiée aux routes principales de télécommunications (terrestres et sous-marines) mais aussi vers plus de 150 plateformes de Cloud Public via des liens privés et sécurisés.

« Pour DATA4, le déploiement vers le sud de l’Europe permet d’offrir des passerelles de connectivité vers l’Afrique, l’Amérique et l’Asie, déclare Olivier Micheli, Président du Groupe DATA4. En effet, avec les nouveaux câbles sous-marins qui relient le sud de l’Europe à l’Amérique, l’Afrique et l’Asie, DATA4 a une position centrale et se trouve au carrefour de ces échanges essentiels aux entreprises.»

Ouverture d’un campus à Madrid : une implantation stratégique en termes de connectivité

En Espagne, DATA4 projette d’investir 100 millions d’euros afin d’accompagner les entreprises locales dans leur transformation numérique.

Le groupe a opté pour une implantation dans la municipalité d’Alcobendas, banlieue proche de Madrid, en raison de la présence de nombreux points d’accès télécoms et de sa proximité avec le centre de la capitale.

DATA4 poursuit son développement en Italie

Depuis son implantation en Italie en 2013, le Groupe a construit 4 datacenters – soit près d’un bâtiment par an – pour un investissement total de 150 millions d’euros. DATA4 entend poursuivre son déploiement sur ce marché et prévoit d’injecter une somme équivalente dans les 5 prochaines années avec la construction de 6 autres datacenters.

L’ouverture d’un quatrième data center s’inscrit dans l’évolution de DATA4 en Italie, qui connaît un développement important avec un taux de croissance de 20% en 2019.

En quelques années, le campus de DATA4 Italie est devenu un nœud de télécommunications et d’interconnexion incontournable grâce à d’importants investissements en infrastructures télécoms (fibres noires, fourreaux, salles opérateurs dédiées, etc.). Ce site « hyperconnecté » attire une grande quantité d’opérateurs et de fournisseurs de contenus puisqu’il est à la croisée des chemins entre l’Europe, l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Asie. Ce campus accueille par ailleurs le principal nœud d’échange Internet Italien (Milan Internet Exchange) et est situé à quelques kilomètres seulement de Via Caldera, le siège historique des points d’interconnexion des télécoms en Italie.

DATA4 veut construire 17 nouveaux datacenters en Europe

« Le lancement en 2019 de ces deux nouveaux datacenters en Italie et en Espagne n’est que le début d’un projet plus vaste d’expansion en Europe, déclare Olivier Micheli. En effet, DATA4 projette de construire 19 datacenters supplémentaires, dont 7 sont déjà lancés, dans les cinq ans à venir et a l’ambition, grâce à ce capital d’actifs, de devenir le principal opérateur de datacenters en Europe. »