Datacenter.com adhère au Code of Conduct européen

Après avoir rejoint l’European Data Center Association (EUDCA), c’est désormais à l’European Code of Conduct on Data Centres Energy Efficiency que Datacenter.com a annoncé son adhésion.

Rappelons qu’en signant l’accord d’adhésion au Code of Conduct européen, les opérateurs de datacenters s’engagent à réduire leur consommation d’énergie.

Pour Datacenter.com, la signature de l’accord en tant que participant au Code of Conduct se traduit par l’engagement à publier périodiquement des rapports sur l’énergie et à mettre en œuvre certaines pratiques du guide des meilleures pratiques.

Jochem Steman , CEO de Datacenter.com, a déclaré : “Information technology (IT) equipment and services consume over 8% of electrical power in the EU and produce about 4% of its CO2 emissions. The Paris climate agreement drives our industry to reduce the overhead of carbon waste. It is very natural for Datacenter.com to apply innovation to solve challenges like the reduction of energy waist. We do everything we can to reduce unnecessary costs and energy consumption for the data center services we provide, and we will continue to do so. As Datacenter.com we confirm our support for the Parisclimate agreement, which reflects the EU’s stated Code of Conduct for data centers Energy Efficiency.

European Code of Conduct on Data Centres Energy Efficiency

Selon la Commission européenne, d’ici 2020, les datacenters en Europe consommeront 259 TWh d’électricité, ce qui représentera 1,7% de la consommation totale d’énergie dans le monde.

Le marché s’attend à ce qu’il y ait 30 fois plus de données et plus de 1 000 fois plus de serveurs installés dans les datacenters. La quantité d’énergie consommée ne fait qu’augmenter.

De nombreux pays européens ayant identifié les datacenters comme l’un des secteurs à la croissance la plus rapide en termes de consommation d’énergie, le code de conduite de l’UE est une initiative volontaire gérée par le service scientifique interne de la Commission européenne, le JRC ou Joint Research Centre.

L’objectif est d’informer et d’inciter les opérateurs de datacenter à réduire leur consommation d’énergie de manière rentable et sans en affecter la fonction essentielle.