Datacenter du futur : Juniper accélère la transition vers le 400G

Avec l’essor de la 5G, le développement d’applications d’IA et l’adoption accélérée du cloud, les besoins en bande passante ne font que s’intensifier. Les entreprises et fournisseurs cloud doivent donc prendre en compte ces nouvelles exigences pour rester compétitives, et de plus en plus d’entre eux doivent accélérer leur transition vers des datacenters de nouvelle génération.

Pour les accompagner, Juniper dévoile le QFX5700, un nouveau switch 400G pour datacenter, premier système du marché boosté par la puce Trident 4 de Broadcom et offrant une bande passante de 25,6Tbps.

Alors que de nombreux datacenters dans le monde sont encore en train d’évoluer vers le 100G, ce type d’équipement offre la flexibilité et l’évolutivité nécessaires pour les accompagner au rythme de leur transition.

Pionner en matière de 400G, Juniper travaille aujourd’hui avec de grandes entreprises et fournisseurs cloud qui planifient l’évolution de leurs réseaux vers le 400G. L’année dernière, le nombre de ses clients 400G a presque triplé, tandis que les livraisons de ports 400G ont été multipliées par 5.

Au-delà de sa vitesse et de sa flexibilité qui lui permettent de traiter davantage de cas d’usage, le nouveau switch QFX5700 améliore considérablement l’expérience des opérateurs réseaux et des utilisateurs, servant la vision experience-first networking de Juniper.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste