Datacenter USA – Un marché de 96 milliards $ en 2026

Le marché des datacenters aux États-Unis dépassera les 96 milliards de dollars d’ici 2026, avec un taux de progression annuel d’environ 3%.

Aux Etats-Unis, la transformation numérique des entreprises stimule la demande de services basés sur le cloud dans les datacenters. Les agences gouvernementales américaines ne sont pas en reste, avec la migration de leurs applications vers les environnements de cloud privé exploités par Microsoft, AWS, Oracle, Google et IBM. Enfin l’avancement des technologies telles que l’IoT, l’IA, le big data et le cloud ont porté le marché des datacenters.

Avec plus de 35 datacenters développés dans la région en 2020, le sud-est est le marché le plus important aux États-Unis. Les datacenters en colocation représentent plus de 50 % de l’investissement global dans la région. En terme d’investissements, la Virginie est le marché de datacenters le plus important et le plus actif, suivie par l’Alabama (avec un coup de pouce hyperscale donné par Google et Facebook) et la Géorgie.

Les grandes tendances du marché portent sur le respect de l’environnement, appuyé par l’IA pour élever l’efficacité énergétique. S’y ajoutent l’intégration accrue des solutions IoT et DCIM, la surveillance et la gestion en temps réel intégrées aux systèmes de refroidissement, et une sécurité physique renforcée.

Enfin, dans les prochaines années, les opérateurs de datacenters envisageront l’adoption de batteries lithium-ion, de la technologie des piles à combustible et de PDU intelligents pour améliorer l’efficacité des installations.

Source : rapport d’étude de marché 2021/2026 d’Arizton

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste