Datacenters verts, un marché de 147,9 milliards $ en 2024

La multiplication des datacenters – la demande mondiale des datacenters devrait augmenter de 3 à 10 fois d’ici 2030 selon Huawei – et la croissance de leur consommation énergétique suscitent l’inquiétude des autorités, principalement européennes et américaines, et les poussent à la régulation.

Sous cette pression émerge un marché, celui des datacenters verts, les GDC pour Green Data Center. La demande de datacenters embarquant des solutions efficaces et respectueuses de l’environnement en termes de stockage des données et de réduction de la consommation d’énergie devrait suivre le même rythme, et même progresser plus rapidement au fur et à mesure que les innovations et les bonnes pratiques vont se généraliser.

Le marché des datacenters verts a été évalué à 43,24 milliards de dollars en 2018. Enregistrant une progression annuelle supérieure à 23%, il devrait atteindre 147,88 milliards de dollars d’ici 2024.

Une forte demande des besoins de stockage des données, les nouvelles constructions, la réglementation et la réduction des dépenses opérationnelles sont les moteurs du marché des datacenters. S’y ajoutent aujourd’hui l’exploitation des énergies renouvelables, le refroidissement ‘vert’, les équipements et la gestion écoénergétiques.

Reste pour le moment à supporter le coût d’investissement initial élevé des datacenters écologiques, conçus pour obtenir une efficacité énergétique maximale et un impact environnemental minimal. Et cela malgré la promesse des économies et d’un retour sur investissement à long terme.

Qu’à cela ne tienne, l’augmentation de la consommation d’électricité, des émissions de CO2 et de la facturation des datacenters va pousser vers les GDC et accélérer la demande du marché.

Source : Rapport “Green Data Center Market – Growth, Trends, and Forecast (2019 – 2024)” de ResearchAndMarkets.com

Share: