Dataplex se place en liquidation, victime de l’embargo en Irlande

Dataplex, porteur de plusieurs projets d’exploitation de fiches industrielles en datacenters en Irlande, n’a pas reçu l’aval d’EIGRID, le fournisseur national d’électricité. La société à cours de fonds s’est placée en liquidation volontaire.

Les projets de datacenters en Irlande sont en stand by, en attente des autorisations du gestionnaire du grid énergétique irlandais, EIGRID, qui depuis mars dernier applique un moratoire de fait sur les projets de datacenters.

En attente des autorisations d’EGRID depuis un an, Dataplex Group a brûlé son cash, mais se voit toujours refuser l’accès à l’électricité sur ses deux projets à Dublin :

  • Dans la zone industrielle de Willsborough, à Clonshaugh, Dataplex projette d’agrandir le petit datacenter de Vodafone dans l’entrepôt d’une friche industrielle.
  • A Abbotstown, dans le cadre du développement d’un campus industriel de Dublin, Dataplex projette un nouveau datacenter de centre de données de plus de 70 MW et le développement d’un campus industriel à Dublin, en Irlande, en partenariat avec ses investisseurs.

Face à ce constat, Eddie Kilbane, co-fondateur et PDG de Dataplex Group, a pris la décision de liquider volontairement la société.

Share: