Dell : la fin des grands rachats ?

Une des tendances du monde IT était le rachat à plusieurs dizaines de milliards de dollars. Mais depuis le rachat de EMC, en 2015, pour 67 milliards $, le constructeur a sans doute médité de longs mois et aujourd’hui, c’est un revirement qui s’observe.

Michael Dell annonce que les grands rachats sont terminés et que le future sera des partenariats, voire, des rachats plus modestes mais complémentaires aux offres. 

Le mouvement de recentrer une partie de l’activité a été engagé dès le printemps dernier en séparant VMware via une spinoff, et plusieurs entités ont été vendues.

L’approche de Dell est plutôt sur le modèle d’Alphabet (Google) : Dell chapeautant x sociétés ayant un fonctionnement autonome, ou encore d’investir dans des startups prometteuses

Share:

Author: François Tonic

Fondateur de Nefer-IT, rédacteur en chef de Programmez! et de CloudMagazine, historien expert de la période pharaonique et éditeur de Pharaon Magazine, journaliste et conférencier.