Deux nouveaux types de datacenter émergent

Selon Nvidia, une nouvelle génération de datacenter émerge, qui nécessite des composants haute performance : les usines d’IA et les opérateurs d’équipements robotiques.

A en croire Jensen Huang, CEO de Nvidia, l’arrivée en masse de l’IA (Intelligence Artificielle) entraîne une double révolution, de l’espace des datacenters existants, et d’émergence de nouveaux types de datacenters. Les composants de Nvidia contribuent ainsi à élargir la portée de l’industrie.

Le géant des GPU – les composants graphiques exploités dans l’affichage haute résolution des jeux vidéo, mais également et de plus en plus pour équiper le HPC (calcul) pour multiplier les canaux parallèles de traitement de la donnée – confirme dans les chiffres ces tendances.

Le premier trimestre de son exercice 2023, qui s’est clos en mai 2022, affiche pour la première fois une égalité de chiffre d’affaires entre le segment des jeux vidéos et celui du datacenter. Avec une différence notable, la marge sur les composants datacenter est supérieure à celle du segment de masse du jeu vidéo. Cette tendance devrait s’amplifier dans les prochaines années.

Deux nouveaux types de datacenters

Fort de ce constat, Jensen Huang pousse son analyse sur les usages des puces pour datacenter et fait le constat de l’émergence de deux nouveaux types de datacenters :

  • Les usines IA

Elles sont conçues pour ingérer d’énormes quantités de données afin de former des modèles d’IA. Les usages de l’IA sont très larges et nécessitent des infrastructures performantes sur le calcul, voire embarquent des processeurs dédiés à l’IA. C’est une partie de l’avenir des datacenters Edge qui se dévoile ici.

  • L’opérateur d’équipement robotique

En approche de l’Industrie 4.0, l’usage des robots pour l’automatisation des process ne cesse de progresser. Ces datacenters trouvent ici aussi leur place dans l’explosion du Edge au service de l’industrie comme de la logistique.

Dans les deux modèles, c’est l’IA, ou plus précisément l’équipement en technologies IT de calcul destinées à l’IA, qui entraîne le marché. Pour être franc, nous n’aurions pas fait la distinction entre ces deux types d’usage du datacenter puisqu’ils reposent sur des infrastructures proches. Par contre, cette séparation est certainement justifiée pour Nvidia car elle concerne deux marchés clairement différenciés.

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste