DigiPlex va construire un campus de 5 datacenters hyperscale près de Copenhague

Notre commentaire – DigiPlex exploite 7 datacenters en Europe du nord, et construit actuellement un premier datacenter sur un campus de 160 000 m², alimenté par 200 MW d’énergie renouvelable, à l’extérieur d’Oslo.

DigiPlex étend ses activités et a annoncé la construction d’un second site au Danemark, à Høje-Taastrup, à l’ouest de Copenhague, sur un terrain de 110 000 m², avec le lancement d’un premier datacenter hyperscale sur un campus qualifié de durable qui en prévoit 5.

DigiPlex affirme avoir obtenu suffisamment d’énergie 100% renouvelable pour alimenter le premier datacenter. Et elle aurait sécurisé l’augmentation de son contrat d’achat d’électricité jusqu’à au maximum 100 MW.

Par ailleurs, DigiPlex a annoncé plusieurs orientations originales, en particulier pour assurer le refroidissement par eau, à partir de puits et de l’eau de pluie afin de réduire la demande sur les réseaux d’eau potable. :

  • L’approbation d’accès à la nappe phréatique locale.
  • La construction d’un lac à proximité pour collecter l’eau de pluie qui sera utilisée pour refroidir les datacenters du campus. Le lac fera également office de bassin d’eaux pluviales pour protéger la communauté locale des inondations.
  • La liaison du campus à la zone résidentielle locale pour canaliser la chaleur résiduelle sous terre afin de chauffer les maisons environnantes.
  • L’aménagement de deux pistes cyclables et la modernisation des infrastructures de communication pour plus de 22 millions de couronnes danoises.

Enfin DigiPlex a indiqué être en contact avec des clients internationaux pour alimenter la colocation, ce qui n’a rien de surprenant, les géants du cloud et de l’e-commerce sont d’excellents clients hyperscalers.

Share: