Dynatrace lance un module dernière génération de monitoring des infrastructures

Avec son module de monitoring des infrastructures dernière génération, Dynatrace s’attaque à la complexité croissante du cloud tout en accélérant la transformation digitale des organisations.

Les améliorations majeures apportées en termes d’IA, de monitoring des logs et d’accès aux sources de données, permettent de fournir des réponses plus précises et une observabilité plus étendue de l’infrastructure.

Dynatrace et Software Intelligence

Dynatrace lance un module dernière génération de monitoring des infrastructures, intégré à sa plateforme de Software Intelligence leader du marché. Les dernières mises à jour incluent une amélioration de l’IA, une observabilité étendue et prête-à-l’emploi, ainsi que la possibilité de créer des métriques personnalisées basées sur les événements de logs. Tout ceci contribue à fournir aux clients Dynatrace plus d’efficacité, de simplicité et de rapidité dans leur transformation digitale.

Les organisations, tous secteurs confondus, n’ont plus d’autres choix que de réaliser leur transformation digitale. Cela se traduit par une migration de leurs datacenters statiques et de leurs workloads monolithiques vers des architectures cloud agiles et des microservices dynamiques.

Selon une récente étude réalisée auprès de DSI, 70% des organisations utilisent aujourd’hui des microservices, et 88% prévoient d’en déployer dans les douze prochains mois. Or, les outils de monitoring existants n’ont pas su s’adapter à la nature dynamique et massivement étendue du cloud. Si bien que de nombreuses organisations ont eu recours à des méthodes bricolées, et ont déployé une multitude d’outils et d’approches manuelles pour tenter de comprendre leur environnement cloud et de conteneurs.

Malgré la modernité des outils, les méthodes sont en revanche problématiques, du fait du volume, de la vélocité et de la variété des données nécessaires à une compréhension exhaustive des clouds dynamiques et à l’échelle du web d’aujourd’hui.

« Avec ces dernières améliorations, notre approche radicalement différente de l’observabilité des infrastructures prend un nouveau tournant. Dès le départ, Dynatrace a été conçue pour fournir une observabilité full-stack aux environnements clouds dynamiques », explique Steve Tack, SVP of Product Management chez Dynatrace. « La dernière version de notre module de monitoring des infrastructures exploite l’approche centrée sur les réponses que fournissent notre AI et sur nos fonctionnalités d’automatisation avancée, elles-mêmes au cœur de notre plateforme de Software Intelligence. Ainsi, Dynatrace permet aux équipes IT de faire face à la complexité croissante du cloud, et de s’affranchir de leurs multiples outils et approches maison manuelles. Les équipes IT peuvent alors guider leur organisation dans leur transformation digitale avec davantage de confiance, de simplicité et de rapidité. »

« Quand nos environnements cloud sont devenus de plus en plus complexes et dynamiques, nous avons réalisé que nos outils de monitoring disparates et en silos, nous obligeaient à faire une trop grande partie du travail nous-mêmes, et nous apportaient finalement plus de questions que de réponses », souligne Brian Batiste, Ingénieur Software chez McKesson. « La plateforme Dynatrace et son IA embarquée permettent de s’attaquer à cette complexité. En intégrant le monitoring des infrastructures, la plateforme nous fournit des réponses précises sur l’ensemble de notre environnement, et nous permet ainsi de transformer notre IT, d’améliorer notre productivité et de résoudre les problèmes plus rapidement. Ce qui nous permet par la même occasion de réduire l’impact sur nos clients, et de générer de meilleurs résultats à l’échelle de l’entreprise. »

Les dernières améliorations apportées au module de monitoring des infrastructures de Dynatrace incluent notamment :

  • Une observabilité étendue et prête-à-l’emploi pour les environnements cloud – Dynatrace ingère aujourd’hui automatiquement les données issues de sources additionnelles, notamment des nouveaux services AWS et Azure, des événements Kubernetes, de Prometheus OpenMetrics et des métriques Spring Micrometer. Dynatrace fournit ainsi une observabilité complète, prête-à-l’emploi, ainsi que des réponses plus précises, qui permettent de résoudre plus rapidement les problèmes, d’améliorer la productivité et d’accélérer l’innovation dans les environnements multi-cloud.
  • Des métriques personnalisées et des événements basés sur le monitoring des logs – La plateforme Dynatrace peut aujourd’hui créer des métriques sur-mesure et des événements basés sur les données de log, afin que les organisations puissent étendre l’observabilité de leur infrastructure à n’importe quelle application, script ou processus écrivant dans un fichier de log. Ce qui facilite la consolidation de l’outil, et réduit les coûts et les efforts liés à une administration manuelle.
  • Un monitoring des infrastructures plus intelligent – Davis, le moteur d’IA de Dynatrace, fournit désormais automatiquement des seuils et des algorithmes de référence pour l’ensemble des indicateurs de performance et de fiabilité de l’infrastructure, ce qui permet d’étendre les analyses de root cause et de faire facilement évoluer le monitoring de l’infrastructure, sans configuration manuelle, dans les environnements cloud dynamiques. Les organisations accèdent ainsi à des réponses précises en temps réel, et peuvent accélérer leur innovation tout en garantissant les performances et la disponibilité de leur infrastructure.
Share: