Dynatrace lance un monitoring d’infrastructure Cloud piloté par l’intelligence artificielle

Un monitoring automatique tout-en-un pour l’infrastructure Cloud et les containers.

Dynatrace, the software intelligence company, annonce aujourd’hui la disponibilité de Cloud Infrastructure Monitoring, un module de sa plateforme logicielle intelligente tout-en-un. Via une approche automatisée et spécifiquement dédiée à l’infrastructure, Cloud Infrastructure Monitoring permet de monitorer les infrastructures et les containers en s’adaptant à l’élasticité du web.

Grâce à sa capacité d’auto-découverte étendue (process, dépendances, logs, events, …), les entreprises s’assureront d’un déploiement beaucoup plus simple et plus rapide qu’avec des approches traditionnelles souvent basées sur plusieurs outils et nécessitant de nombreuses configurations manuelles. Le modèle de dépendances unique de la plateforme apporte des informations précises et directement exploitables. La détection automatique des problèmes et de leurs causes réduit le bruit lié aux alertes, et améliore la visibilité et l’automatisation en environnements Cloud.

« Le Cloud d’entreprise exige une approche globale pour monitorer les plateformes cloud et l’infrastructure sous-jacente, exigence à laquelle ne peuvent pas répondre les outils de monitoring traditionnels avec leurs vues en silos, et leurs intégrations souvent manuelles. L’approche par seuil, uniquement basée sur de la corrélation temporelle, noie très souvent les équipes IT sous une pluie d’alertes » déclare Steve Tack, VPS produits chez Dynatrace. « Dynatrace Cloud Infrastructure Monitoring inclut toute la puissance de l’intelligence artificielle de Dynatrace et offre à nos clients une vision unifiée de leur cloud d’entreprise, consolidant les outils disparates pour accroître l’efficacité à moindre coût et fournissant des réponses concrètes aux équipes Ops et DevOps. »

Dynatrace monitore nativement et automatiquement les conteneurs et les micro-services présents, sans avoir besoin d’instrumenter manuellement le conteneur lui-même. Elle fournit une visibilité complète sur les paramètres du serveur, incluant le CPU, la mémoire, la performance réseau et les processus s’exécutant sur ces hôtes, dont les composants virtualisés. Avec l’AI et l’analyse intégrée des logs, Dynatrace capture tous les fichiers log pertinents et les place dans le contexte d’une transaction ou d’une analyse de problème pour permettre une prise de décision éclairée et rapide.

Andrea Spoldi, architecte en infrastructure chez Docebo déclare : « À mesure de notre migration vers le cloud, nous avons rapidement découvert que les outils traditionnels de monitoring d’infrastructure n’étaient pas capables de prendre en compte l’étendue et la nature dynamique des environnements Cloud. Dynatrace a changé la façon dont nous monitorons nos applications et notre infrastructure. Nous avons pu consolider les outils et obtenir une vision unifiée et à jour de notre environnement, avec des informations précises et concrètes en temps réel ».

Dynatrace est la seule solution à avoir été conçue spécifiquement pour répondre aux exigences du cloud d’entreprise. Elle offre une visibilité totale de la couche d’infrastructure en environnements de Cloud publics, privés et hybrides. Les partenariats signés entre Dynatrace et les plus grands fournisseurs de Cloud au monde font que Dynatrace fournit un monitoring automatisé pour la majorité des infrastructures telles AWS, Microsoft Azure, Google Cloud Platform, Pivotal, Redhat OpenShift et Kubernetes, en utilisant sa technologie OneAgent et la puissance de l’API d’intégration, procurant ainsi une source unique d’analyse au travers de tous les environnements.

Share: