Eaton collabore avec l’université de Zagreb pour piloter et optimiser les petits datacenters

Eaton collabore avec l’université de Zagreb pour aider les datacenters de petite taille à tirer le meilleur parti de leur infrastructure informatique

  • En étroite collaboration avec les clients et les revendeurs à valeur ajoutée d’Eaton, le projet IDEAS (Immersive Datacenter ExplorAtion and Supervision) permet de découvrir des solutions simplifiées de gestion de l’infrastructure des datacenters à un coût extrêmement bas.

Eaton, spécialiste des solutions de gestion de l’énergie, et la Faculté d’Ingénierie Electrique et Informatique (FER) de l’université de Zagreb dévoilent le projet IDEAS (Immersive Datacenter ExplorAtion and Supervision). Financé par l’Union Européenne, celui-ci a pour objectif de travailler avec un panel de partenaires et de clients d’Eaton afin de mettre en place des solutions permettant d’aider les petits datacenters d’un à dix racks, à tirer le meilleur parti de leur infrastructure IT à une fraction du coût habituel et en s’affranchissant de la complexité des solutions traditionnelles.

Les neuf derniers mois ont mis la gestion de l’infrastructure IT des petits datacenters à rude épreuve. La phase de consultation du projet IDEAS a identifié dans la réalité augmentée (RA) un grand potentiel pour aider rapidement les gestionnaires de datacenters à gérer à distance leur infrastructure IT à un moment où l’accès à l’infrastructure sur place peut être limité voire impossible pour le personnel qualifié. Par exemple, un technicien qui ne peut pas monter à bord d’un cargo pour effectuer la maintenance pourrait utiliser IDEAS pour remplir sa mission.

Un service pilote, utilisant un prototype de RA créé par l’Université de Zagreb, est opérationnel chez quelques clients clés, et des activités de développement ultérieures sont prévues. Le prototype utilise des ressources informatiques et énergétiques définies dans le logiciel Intelligent Power Manager (IPM) pour superposer des informations statiques (modèle de serveur) ou dynamiques (consommation d’énergie) sur l’image capturée par le téléphone ou la tablette, ce qui facilite la maintenance à distance.

Le projet IDEAS va offrir une solution innovante et compétitive à un moment où le nombre de datacenters connait une croissance exponentielle en Europe motivée par la “mise en cloud” de l’informatique d’entreprise. Les technologies émergentes telles que l’IoT et la 5G vont également entraîner l’essor du Edge Computing avec de très petits datacenters dispersés“, explique Eric Rueda, responsable commercial Logiciels et Connectivité chez Eaton. “Les ressources des datacenters, nouvelles et existantes, ont besoin d’une supervision et d’une gestion soutenues pour assurer la bonne continuité des activités. En consultant nos partenaires et nos clients, le projet IDEAS s’efforce de résoudre les véritables enjeux du marché en permettant aux équipes des datacenters d’accéder facilement aux outils et aux fonctionnalités de gestion de l’infrastructure grâce à un business model axé sur les services.

Au cours de la première phase du projet IDEAS, le consortium a effectué une analyse concurrentielle primaire. Au cours de la deuxième phase, des groupes de discussion interactifs ont été mis en place avec les partenaires locaux de l’écosystème IT d’Eaton en France, au Danemark, aux Pays-Bas, en Belgique, en Italie et au Maroc.

Les sessions virtuelles interactives ont guidé les participants à travers le cycle de vie des offres de services proposées par Eaton pour les datacenters et des projets innovants tels que l’AR qui utilise le logiciel IPM pour superviser l’infrastructure, les outils de mise en service en masse des unités de distribution d’énergie (PDU) et le machine learning pour les procédures d’arrêt complétant ainsi les capacités de continuité des activités de l’IPM. Eaton a ensuite recueilli des informations sur l’intérêt et la viabilité de ces solutions.

Cette approche a conduit à une coopération entre les équipes de développement et les équipes terrain de plusieurs pays, renforçant les relations avec les partenaires et améliorant la fidélité des clients finaux en les incluant dans des conversations en amont. Elle a également permis à Eaton d’apporter une contribution pertinente aux projets d’innovation et aux perspectives des clients sur ses nouveaux produits et services.

Le Centre de recherche sur les architectures et les applications HPC de la FER s’efforce d’apporter une technologie de pointe en matière de processeurs et d’accélérateurs avec une approche de conception à faible consommation pour les traitements généraux et spécifiques, ainsi qu’une conception efficace des applications qui rendrait les futurs systèmes de calcul haute performance (HPC) durables.

En intégrant la réalité augmentée au logiciel IPM d’Eaton, une solution permettant un fonctionnement efficace des datacenters s’est ajoutée à notre portefeuille de solutions HPC. Nous sommes heureux de voir les efforts conjoints d’Eaton et du Centre de recherche sur les architectures et les applications HPC de la FER portés avec succès à un usage industriel. L’expertise complémentaire a permis d’initier encore plus d’idées qui seront mises en œuvre dans un avenir proche“, ajoute le docteur Mario Kovač, directeur du Centre de recherche sur les architectures et les applications HPC à la Faculté d’ingénierie électrique et d’informatique de l’Université de Zagreb.

Le projet IDEAS a reçu un financement du programme de recherche et d’innovation Horizon 2020 de l’Union Européenne dans le cadre de la convention de subvention n° 851835 remportée par Eaton en 2019 pour étudier la question de l’hébergement Cloud vs sur site des datacenters pour les PME. Le projet a permis de libérer l’important potentiel de commercialisation des résultats de la R&D pour un nouveau logiciel de supervision des datacenters développé dans le cadre du projet européen Horizon 2020 Future and emerging technologies MANGO.

Le projet MANGO a été mis en place pour atteindre une efficacité optimale des ressources dans les futures applications HPC sensibles à la qualité de service, avec une exploration transfrontalière ambitieuse de l’architecture. Conformément à sa vision d’entreprise, Eaton est fier d’investir dans des technologies d’avenir essentielles dans la conduite du changement et de l’innovation.

A propos de l’Université de Zagreb

L’Université de Zagreb, en Croatie (1669), est la plus ancienne et la plus grande université d’Europe du Sud-Est. Elle comprend 29 facultés et trois académies des beaux-arts. Avec ses programmes complets et plus de 50 000 étudiants de premier et de troisième cycle à temps plein, l’université est l’institution de recherche et d’enseignement la plus importante de la région. La faculté de génie électrique et d’informatique de l’université de Zagreb est la principale institution universitaire et de R&D croate dans le domaine du génie électrique et des TIC. La faculté est constituée de 12 départements avec un personnel de recherche et d’enseignement comprenant plus de 150 professeurs, 250 assistants d’enseignement et de recherche et environ 3 000 étudiants en licence, 1 300 étudiants en maîtrise et 500 étudiants en doctorat. La faculté se concentre sur la recherche de pointe et la coopération internationale dans les domaines fondamentaux des TIC et du génie électrique et soutient tous les autres domaines de recherche grâce à son expertise exhaustive.

A propos de la FER

La mission de la FER est de former des étudiants capables de mener à bien le développement technologique et social par l’éducation et la recherche dans le domaine de l’ingénierie électrique, de l’informatique et des technologies de l’information et de la communication. Elle utilise une formation scientifique issue des mathématiques et de la physique appliquées pour créer de nouvelles connaissances par une recherche reconnue au niveau international et par le développement de nouveaux domaines interdisciplinaires dans le but de développer de manière innovante l’économie et les services publics, contribuant ainsi au développement global de la société

Share: