En 2025, les dépenses dans le cloud atteindront 1 300 milliards $

Les analystes d’IDC prévoient que les dépenses “du cloud entier” – services cloud partagés (publics) et les services cloud dédiés (privés) – dépasseront 1 300 milliards de dollars d’ici 2025, avec un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 16,9%.

Par ‘cloud entier’, IDC cumule les dépenses mondiales totales en services cloud, les composants matériels et logiciels, la chaîne d’approvisionnement du cloud, et les opportunités professionnelles et gérées autour des services cloud.

  • Les dépenses combinées sur les services cloud partagés Infrastructure-as-a-Service (IaaS), System Infrastructure Software as-a-Service (SISaaS), Platform as-a-Service (PaaS) et Software as-a-Service (SaaS) totalisera 385 milliards de dollars en 2021 et connaîtra un TCAC de plus de 21,0 % jusqu’en 2025, atteignant 809 milliards de dollars.
  • Les services cloud dédiés, y compris les services cloud privés hébergés et le segment en plein essor du Dedicated Cloud Infrastructure as-a-Service (DCIaaS), augmenteront à un TCAC plus rapide de 31,0 %, mais à partir d’une base de revenus de 5 milliards de dollars en 2021.
  • Les segments as-a-Service des dépenses cloud, combinant Shared Cloud as-a-Service et Dedicated Cloud as-a-Service, représenteront la majorité de toutes les dépenses cloud tout au long de la prévision, passant de 55,7 % en 2021 à 64,1 % en 2025. Ces segments connaîtront également la croissance des dépenses la plus rapide, avec un TCAC sur cinq ans de 21,3 %.

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste