En marge du DC – Brad Smith reconnaît que Microsoft s’est trompé sur l’open source

Lors d’une conversation virtuelle avec le MIT CSAIL – Computer Science & Artificial Intelligence Lab du Massachusetts Institute of Technology – le président de Microsoft, Brad Smith, a reconnu que Microsoft et lui même se trompaient auparavant sur l’open source.

Brad Smith fait partie de ces dirigeants de Microsoft qui, durant longtemps, ont qualifié l’open-source et Linux de “cancer” et d’autres ‘doux’. Il reconnaît aujourd’hui – après les nombreux projets open source, le recrutement de développeurs Linux, la récente acquisition de GitHub, et même le sous-système Windows pour Linux (WSL) – qu’ils se sont trompés.

Microsoft était du mauvais côté de l’histoire lors de l’explosion de l’open-source au début du siècle, et je peux dire que je l’étais personnellement. La bonne nouvelle, c’est que, si votre vie est assez longue, vous pouvez apprendre… Aujourd’hui, Microsoft est le plus grand contributeur aux projets open-source dans le monde en ce qui concerne les entreprises. Quand nous regardons GitHub, nous le voyons comme le berceau du développement open-source, et nous considérons notre responsabilité pour en faire un foyer sûr et productif [pour les développeurs].

Share: