Equinix et Terralpha s’allient pour un Ultra Haut Débit aux portes des territoires

Equinix renforce ses liens avec le Groupe SNCF, son client historique, à travers un partenariat avec Terralpha, filiale de SNCF Réseau. Cette alliance doit permettre à toutes les entreprises hébergées au sein des datacentres d’Equinix de bénéficier d’un réseau de fibre optique de très haute qualité.

Avec ce projet de transformation numérique, Terralpha s’engage à offrir la puissance de son réseau national de transport optique Ultra Haut Débit pour ouvrir l’accès des territoires aux performances numériques de demain. En reliant la fibre déployée par SNCF Réseau à ses datacenters parisiens, Equinix augmente la performance et la sécurité du transit des données de ses clients situés en régions, et leur donne accès à tout son écosystème parisien. Ensemble, Equinix et Terralpha s’engagent à améliorer l’expérience numérique par le biais d’un plus haut débit, d’une plus faible latence et d’une meilleure résilience des installations.

Dans les vingt prochaines années, la croissance du trafic de datas publiques et professionnelles va poursuivre son accélération. Par anticipation, de nombreux acteurs s’engagent pour valoriser leurs infrastructures : opérateurs régionaux, opérateurs télécoms nationaux ou internationaux, nouveaux acteurs spécialisés. Les besoins des nouveaux services 5G, vidéo à la demande (VOD), Intelligence Artificielle (AI), Machine to Machine, IOT vont imposer une densification plus locale de la gestion et du traitement des données ; on parle alors d’Edge Computing.

La zone historique de couverture en fibre se situe sur des grands axes avec un maillage horizontal limité et onéreux. Idéalement située de façon adjacente et reliée aux datacenters parisiens d’Equinix (PA2 et PA4), la fibre déployée le long du réseau ferroviaire national permet ainsi à tous les clients d’Equinix de bénéficier du meilleur débit possible.

L’enquête Equinix 2020-21 Global Tech Trends Survey a révélé que les décideurs informatiques en France sur l’accélération de la transformation numérique de leurs entreprises, 82 % d’entre eux donnent la priorité à la numérisation de leur infrastructure informatique, 75 % à l’amélioration de l’optimisation du réseau et plus de la moitié (59 %) à la migration de leur infrastructure vers la périphérie numérique. Chacune de ces ambitions sera soutenue par le déploiement de Terralpha. Ensemble, Equinix et Terralpha s’engagent à améliorer l’expérience numérique des entreprises et des consommateurs, grâce à un débit plus élevé, une latence plus faible et une meilleure résilience.

Les atouts de l’alliance Equinix – Terralpha

Fort d’un réseau optique de plus de 20 000 km et traversant 11 000 communes, Terralpha participe à la réduction de la fracture numérique en déployant des points de présence UHD aux portes des territoires. Ces Hot Spots UHD permettent l’accès aux datacenters nationaux ou régionaux par le biais de Platform Equinix.

Le choix d’architecture et des équipements de transmission, portés par un réseau de câbles récent, offre des liens entre les villes de 10 Gb/s à 600 Gb/s avec une très faible latence.

Par le biais de ce partenariat, Equinix s’engage à offrir la puissance de son écosystème à tous ses clients, notamment ceux implantés en région, et ouvre ainsi l’accès des territoires aux performances numériques de demain.

Terralpha s’attache à valoriser l’exploitation des actifs existants et à optimiser la consommation énergétique de son réseau. La lutte contre le réchauffement climatique est une priorité pour Equinix et Terralpha dont la collaboration s’inscrit en faveur d’un monde plus durable.

Régis Castagné, Directeur Général d’Equinix France, a déclaré : « Nous sommes heureux de participer au déploiement de points de présence ultra haut débit aux portes des territoires et ce, pour permettre à tous les acteurs situés en région d’avoir accès aux meilleures performances numériques. Cela va de paire avec notre récente annonce de l’ouverture prochaine de notre premier datacenter en région, situé près de Bordeaux. Nous croyons en la puissance de tous les acteurs nationaux et locaux et voulons leur donner accès à notre écosystème numérique. En nous engageant dans ce projet, aux côtés de notre partenaire de longue date la SNCF, nous visons à soutenir davantage encore la croissance de l’économie numérique locale et les stratégies de transformation numérique. »

Gabriel Chenevoy, Directeur Général de Terralpha, a ajouté : « Le trafic national de données impose une fiabilité du réseau optique et une sécurisation du trafic essentielles à la transformation digitale des entreprises. Dans un monde où la souveraineté des données devient un enjeu stratégique, Terralpha offre des solutions d’acheminement de confiance tant sur la sûreté des informations que sur la résilience des liens de communication. Nous sommes fiers de pouvoir offrir aux territoires les performances numériques de demain grâce à la puissance d’un réseau national de transport optique Ultra Haut Débit. »

Share:

Author: Yves Grandmontagne

Rédacteur en chef de Datacenter Magazine - Co-fondateur de Human, Business & Technology SCOP SAS (éditeur de DCmag) - Journaliste, conférencier et analyste