Equinix étend son offre à l’Indonésie et investit 74 millions de dollars dans un datacenter

Avec un emplacement stratégique, à proximité des principaux points d’échange Internet, ce nouveau datacentre permet de répondre aux besoins numériques croissants de la région.

Communiqué — Soucieux de répondre à la demande croissante de services numériques essentiels aux entreprises, Equinix, fournisseur de services au cœur de l’infrastructure numérique mondiale, annonce son développement en Indonésie à travers la construction d’un datacentre International Business Exchange (IBX) ; un investissement de 74 millions de dollars en plein cœur de Jakarta. Cette opération permettra aux entreprises locales, ainsi qu’aux multinationales présentes sur le territoire d’exploiter la plateforme éprouvée d’Equinix, afin d’assembler et d’interconnecter l’infrastructure sur laquelle reposeront leurs activités.

Sous l’effet de la digitalisation rapide du monde professionnel, et avec sa haute proportion d’individus experts en numérique, l’Indonésie est devenue la plus grande économie numérique d’Asie du Sud-Est en matière de valeur (1), et devrait s’imposer comme un des principaux hubs d’interconnexion de la région. À l’heure où les grands fournisseurs de services cloud tels que Google Cloud, Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure ou Alibaba Cloud introduisent de nouvelles zones de disponibilité de leurs offres sur le territoire, l’archipel est, selon certaines prévisions, en course pour devenir le deuxième plus grand marché de cloud public d’Asie du Sud-Est (2). Le développement de ces produits nécessitent donc une augmentation de la capacité de services numériques et de datacentres locaux.

Jeremy Deutsch, président d’Equinix pour l’Asie-Pacifique : « La construction de notre centre IBX à Jakarta nous offre la possibilité d’ajouter un marché stratégique à notre réseau mondial de datacentres interconnectés. Equinix peut ainsi proposer l’infrastructure numérique permettant aux entreprises locales de saisir des opportunités de croissance à l’étranger et soutenir les organisations internationales cherchant à accéder à une économie numérique florissante. Nous avons hâte de collaborer avec les autorités locales, les fournisseurs de services réseau et les acteurs de l’écosystème au sens large, pour que l’Indonésie puisse exprimer pleinement son potentiel digital. »

Informations clés

  • Le bâtiment de huit étages sera inauguré au deuxième semestre 2024, et offrira plus de 1 600 racks et une surface dédiée à l’hébergement d’infrastructures de plus de 5 300 m². Situé dans le quartier central des affaires de Jakarta et à proximité immédiate des principaux points d’échange Internet, le nouveau centre IBX offrira aux entreprises indonésiennes et étrangères l’infrastructure numérique et les écosystèmes dynamiques indispensables à des performances optimales.
  • Ce datacentre sera également conçu dans un souci de respect de l’environnement, puisqu’il mettra à profit des technologies innovantes (ex. : une baie de refroidissement) pour soutenir les organisations indonésiennes dans la poursuite de leurs objectifs économiques et environnementaux. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie Future First d’Equinix, à travers laquelle l’entreprise démontre son engagement pour une économie numérique plus verte.
  • Ce développement correspond également aux initiatives de transformation du gouvernement indonésien, puisqu’il permettra au territoire d’atteindre plus vite les objectifs définis dans sa feuille de route établie pour 2021–2024 en matière d’infrastructures digitales (3).

Platform Equinix est actuellement disponible dans 32 pays à travers le monde. Le nouveau datacentre de Jakarta servira donc de passerelle aux entreprises locales et internationales, aux fournisseurs de services cloud, informatiques et réseau.

Equinix est actuellement engagé dans 50 projets majeurs sur 35 zones métropolitaines et 22 pays, avec de nouveaux datacentres prévus notamment à Dublin, Montréal, New York, Paris et Varsovie. Plus récemment, Equinix s’est lancé sur les marchés chiliens et péruviens, avec au total cinq centres IBX d’une valeur globale estimée à quelque 735 millions de dollars. L’entreprise a également finalisé le rachat du fournisseur de datacentres et de solutions de connectivité MainOne (Afrique occidentale), pour un montant de 320 millions de dollars.

  • Dans la région Asie-Pacifique, Equinix a annoncé un investissement initial de plus de 86 millions de dollars pour la construction de son troisième centre IBX à Mumbai, et un autre de plus de 64 millions de dollars pour son premier centre IBX à Chennai.

Aujourd’hui, Platform Equinix propose 248 datacentres sur 71 zones métropolitaines et 32 pays, et permet à plus de 10 000 entreprises de premier plan, dont plus de 50 % des sociétés du classement Fortune 500, de bâtir leur infrastructure numérique. Dans la région Asie-Pacifique, Equinix possède actuellement 51 datacentres dans des zones métropolitaines clés en Australie, en Chine, en Corée, à Hong Kong, au Japon et à Singapour.

1 L’économie numérique indonésienne est la plus importante d’Asie du Sud-Est : Indrawati

2 L’économie du cloud en Asie du Sud-Est

3 L’Indonésie, une opportunité pour l’économie numérique

Share: