Equinix va expérimenter l’hydrogène dans ses datcenters

Equinix a lancé un programme de recherche avec le Centre for Energy Research & Technology (CERT) du National University of Singapore’s (NUS) College of Design and Engineering pour explorer l’utilisation de l’hydrogène comme source de carburant vert dans les datacenters.

Equinix et le CERT lanceront le premier projet de recherche au monde visant à comparer l’efficacité des piles à combustible à membrane échangeuse de protons (PEM) et des technologies de générateurs linéaires flexibles en carburant.

  • Les piles à combustible PEM sont un axe majeur pour l’exploitation de l’hydrogène.
  • Les générateurs linéaires flexibles en carburant permettent aux opérateurs de basculer facilement entre diverses options de carburant propre, notamment l’hydrogène, le biogaz et divers carburants liquides renouvelables.

L’adoption de ces technologies peut permettre aux datacenters de réduire les émissions de carbone.

  • Cette initiative de recherche s’inscrit dans le cadre d’un protocole d’entente, le CERT effectuera une analyse complète des technologies identifiées en collaboration avec Equinix, afin de déterminer la viabilité opérationnelle des technologies à grande échelle.
  • Sur la base des résultats de la recherche, Equinix prévoit de développer des PoC (proof of concep) au sein de son réseau mondial de datacenter pour des tests en conditions réelles et pour soutenir l’intégration de ces technologies dans les conceptions futures des datacenters.

Les premiers déploiements concerneront principalement les climats tropicaux.

Share: